La Niña dérègle le temps !

Ecrit par viventura s 27 févr. 2008 08:22:06

ValleAlors qu’en Bolivie et en Équateur de graves inondations et des glissements de terrain ont eu lieu, c’est le contraire qui se produit au Chili qui est en proie à une grande sécheresse. La cause de ce brusque changement climatique se nomme "La Niña" (en opposition au phénomène plus connu "El Niño"). Il s’agit d’un phénomène climatique passant tous les quatre à cinq ans et qui provoque temporairement un réchauffement de la surface des eaux dans le Pacifique, créant alors le chaos sur le continent sud-américain.

Au Chili, le domaine de l'agriculture ainsi que l'industrie forestière sont profondément touchés : les cultures subissent fortement la sécheresse et de nombreuses forêts sont détruites par des incendies fréquents.

Par ailleurs, cette sécheresse persistante a de graves conséquences sur l'approvisionnement en énergie au Chili, dans la mesure où le pays produit la majorité de son énergie dans des centrales hydroélectriques. Une grande partie du pays a commencé à faire des économies d'électricté. Dans la région centrale de Santiago par exemple, la tension électrique a été réduite de 220 à 190 volts.

Tags: Chili, climat, niña, niño, réchauffement, sécheresse, Bolivie

Suivez nous

Share
Plus d'articles

Abonnez-vous