Le réchauffement global au Pérou

Ecrit par viventura s 10 mars 2008 06:03:26

Huaraz Le réchauffement de la planète est un thème de plus en plus récurrent au Pérou. Cette fois-ci, c'est le glacier Pastoruri (5240m), dans le Parc national de Huascarán à Huaraz, qui se trouve au cœur du débat. Le glacier, qui reçoit 60000 visiteurs par an, a diminué considérablement. Par rapport aux statistiques de 1995, le glacier a reculé d'un demi-kilomètre ; ceci entraînant la disparition d'une belle caverne de glace, 40 m de profondeur ayant ainsi disparu. A la place, une petite lagune s'est formée au pied du glacier.

Mis à part la destruction de la nature, les populations avoisinantes sont aussi concernées car elles dépendent fortement des revenus du tourisme. L'institut pour la Protection des Parcs Nationaux (INRENA) s'interroge à présent sur la fermeture du glacier à l’exploitation touristique entre janvier et mars. Un élargissement de cette mesure est à prévoir si elle est appliquée.

Dans les 18 cordillères péruviennes, il y a 3044 glaciers qui couvrent un territoire de 2041 km². Cependant, depuis les études de 1997, le glacier diminue de façon ininterrompue. En ce moment, seulement 1595 km² sont encore couverts de neige.

Tags: Andes, cordillère, Écologie, réchauffement, Glacier, huaraz, Huascarán, Pastoruri, Perou

Suivez nous

Share
Plus d'articles

Abonnez-vous