0176340057

Lundi-vendredi : 14h-22h
Appelez un conseiller

COUPE DU MONDE DE FOOTBALL BRESIL 2014 – LA FIEVRE DU FOOTBALL ENVAHIT LE PAYS (PART I)

0 Flares 0 Flares ×

4753658072_cf09db82e2_oLe Brésil accueillera la Coupe du Monde de Football en 2014, programmée entre le 12 juin et le 13 juillet. C’est la seconde fois que le plus grand pays d’Amérique du Sud organise le plus prestigieux évènement sportif au Monde (la première fois était en 1950), ce qui fait du Brésil le cinquième pays a avoir accueilli la Coupe de la FIFA deux fois, après le Mexique, l’Italie, la France et l’Allemagne.

Bien que le coup d’envoi du match d’ouverture à Sao Paulo soit dans un an et demi, la ferveur pour la Coupe du Monde est massive. On ressent déjà la fièvre se propager dans tout le pays : presque tout le monde au Brésil évoque les chances de l’équipe brésilienne de remporter une sixième Coupe, on fait des pronostics sur le nouvel entraineur, on se demande si les infrastructures seront prêtes à temps et pourquoi la FIFA a déclaré que le Brésil aurait besoin d’un bon coup de pied aux fesses, et enfin on se demande qui a eu la chance d’être élu bénévole pour la Coupe du Monde. Dans cet article, nous traiterons ces aspects un par un.

LE BRÉSIL VAINQUEUR?
171587074_a490f97dc3_o

Qui remportera la Coupe du Monde au Brésil en 2014? Nombreux sont les fans de Football à travers le globe à penser que le Brésil sera vainqueur. Cependant, on est surpris d’apprendre que les supporters brésiliens en sont beaucoup moins sûrs. La pression est intense, et ne pas remporter leur propre Coupe du Monde serait une grande déception pour le Brésil, comme en 1950, lorsque l’Uruguay a vaincu le Brésil en finale devant près de 200.000 supporters au Stade Maracana de Rio de Janeiro. Beaucoup d’experts pensent que la “génération dorée” de la dernière décennie (Ronaldinho, Kaka, Adriano, etc.) est trop vieille maintenant, tandis que la Coupe du Monde arrive un peu trop vite dans la carrière des nouveaux espoirs Neymar, Ganso et Oscar.

Mais que représente une victoire en Coupe du Monde pour le peuple brésilien? Demandez à n’importe quel brésilien, de toutes les villes, et vous serez surpris du nombre de fois où l’on vous répondra “remporter la Coupe du Monde serait un moment très important dans ma vie! Vous voyez, dans le Monde, il y a des pays catholiques, des pays musulmans, et d’autres religions, mais ici au Brésil, le Futebol est notre vraie religion”.

Mais en plus des supporters, la Fédération Brésilienne de Football semble elle-même quelque peu anxieuse quant aux espoirs de remporter la Coupe, ce qui a conduit à une certaine animosité envers l’entraineur national Mano Menezes. Ce fut un choc dans la mesure où le Brésil a remporté 7 matchs de qualification sur 8, contre le Japon, l’Iraq, la Suède, la Chine, l’Afrique du Sud, et deux fois contre l’Argentine. Seule la Colombie a battu le Brésil. Souvent critiqué pour sa tactique trop “moderne”, les brésiliens semblent ne pas l’avoir pardonné pour la défaite contre le Mexique en demi finale des Jeux Olympiques de 2012.

Pour le nouvel entraîneur, on effectue un retour aux sources. En effet, l’Equipe brésilienne sera conduite par Luiz Felipe Scolari. Il a déjà dirigé le Seleçao lors la Coupe du Monde de 2002, mais depuis cet évènement sportif, sa carrière a été quelque peu en berne. Jose Maria Marin, président de la CBF (fédération brésilienne de football), semble croire en lui, “il nous faut un entraîneur qui puisse gérer cette grande pression, et Scolari a montré dans le passé qu’il en était capable”. La finale prévue le 13 juillet 2014 nous dira si c’était la bonne décision ou non.

L’INFRASTRUCTURE
103487

Le Brésil sera-t-il prêt à temps pour accueillir la Coupe du Monde de la FIFA en 2014? Le Secrétaire Général de la FIFA, Jérôme Valcke, a déjà émis quelques doutes quant aux retards du mois de mars de cette année, suggérant alors que “l’organisation aurait besoin d’un bon coup de pied aux fesses pour faire avancer la construction”. Cette déclaration n’a pas été très bien reçue au Brésil, mais depuis, les travaux sont passés à la vitesse supérieure.

Les bonnes nouvelles d’abord. La construction et la rénovation des différents lieux dédiés à la Coupe du Monde sont de nouveau sur les rails, et il y a de bonnes chances que les dates soient respectées. En l’occurrence, les stades de Belo Horizonte, Brasilia, Fortaleza, Recife, Rio de Janeiro et Salavador doivent être prêts pour accueillir la Coupe des Confédérations de la FIFA début 2013, tandis que les stades de Porto Alegre, Curitiba, Natal, Manaus, Cuiaba et São Paulo bénéficient d’une année supplémentaire pour la construction.

La mauvaise nouvelle concerne les projets afférant : logement, aéroports, ou encore transports locaux. Apparemment, certaines villes d’accueil de la Coupe du Monde offrent des logements pour 20.000 personnes, tandis que leur stade peut en accueillir 45.000. Avec une demande plus importante que l’offre, on court le risque de voir une inflation des prix des hôtels pendant le tournoi. Le pire des scénarios, selon Valcke, serait de voir les supporters “atterrir avant un match, et redécoller juste après”. Peut-être qu’un autre coup de pied aux fesses des organisateurs ne serait pas une mauvaise idée?

LES BÉNÉVOLES
soccer br

Alors que beaucoup sont préoccupés par l’organisation, on ne peut pas douter de l’enthousiasme et de la passion du peuple brésilien pour la Coupe du Monde. Plus de 130.000 passionnés ont postulé pour être bénévoles lors de la Coupe des Confédérations de 2013 et la Coupe du Monde de 2014. En comparaison, en Allemagne seulement 48.000 personnes avaient postulé pour 2005 et 2006.

Seules 7000 candidatures seront retenues pour la Coupe des Confédérations, et 15.000 pour la Coupe du Monde. Les bénévoles devront être disponibles 10 heures par jour, pendant 20 jours consécutifs. Il va sans dire que les bénévoles ne recevront aucune rémunération pour leur travail, et leurs frais de logement et de déplacement ne seront pas couverts.

Malgré leurs doutes quant à leur capacité de remporter la Coupe du Monde, une chose reste certaine pour les Brésiliens : “Nous sommes les meilleures supporters et bénévoles du Monde!” Pas besoin de coup de pied aux fesses à ce niveau là!

😉

Auteur : Michael Grubinger  /  Traduction : Samantha Bilski

Share Button

Laisser un Commentaire

L'Auteur

Viventura Reisen

viventura
viventura ist dein Spezialist für Rundreisen in Südamerika und bietet innovative Abenteuerreisen zu einem top Preis-Leistungs-Verhältnis. Dank einem Direktvertrieb und den exklusiven Büros vor ... En savoir plus sur l'auteur...

Suivez-nous !

Chercher

Vous aimerez aussi...

Brésil 20j.

Tweeter @viventura_fr

viComfort

Brésil 20j.

20 jours, incl. vols inclus
Toutes les richesses du Brésil
  • La forêt amazonienne
  • Salvador de Bahia, inscrite à l'UNESCO
  • Découverte de Rio de Janeiro
  • Chutes d’Iguaçu (côté brésilien et argentin)

à partir de 4390 EUR