0176340057

Lundi-vendredi : 14h-22h
Appelez un conseiller

Enfin une descendance pour George le solitaire ?

0 Flares 0 Flares ×

Dans les années 70, l’espoir de retrouver une tortue des Galapagos de l’île de Pinta avait pratiquement disparu. Les chèvres et les cochons apportés par les hommes lors de voyages aux Galapagos avaient terminé de dévorer tout ce qu’il y avait de comestible sur l’île, y compris les oeufs de tortues et il semblait impossible de retrouver en particulier un représentant vivant de la sous-espèce de tortues géantes Geochelone Nigra Abingdoni, endémique des Galapagos.

Cependant, en 1972, un groupe de chercheurs et de gardiens du parc découvrit par hasard un ultime survivant. Ils l’emportèrent avec soin et “George” vit depuis lors dans le centre d’incubation et d’élevage de tortues géantes Charles Darwin, sur l’île de Santa Cruz, ainsi que 900 autres tortues, dont 75 sont adultes. Et depuis près de 36 ans, “Lonesome George” est devenu un symbole de la conservation des espèces et l’une des vedettes du parc des Galapagos.

Durant toutes ces années, on attendait avec impatience qu’il transmette ses gènes uniques à une nouvelle génération, en s’unissant à l’une de ses compagnes d’enclos, de la sous-espèce voisine Geochelone Becki. Mais, contrairement à d’autres congénères (plus de 800 tortues sont déjà nées dans le centre), rien ne se passait ! Hélas, George ne se sentait nullement concerné par l’urgence des naturalistes pour qu’il devienne un heureux père de famille. Il se montrait impassible aux charmes de ses compagnes et ne s’approchait d’elles que dans l’objectif de s’approprier leur nourriture…

Il est vrai aussi qu’il était difficile de déterminer avec exactitude l’âge de George, personne ne sachant où il est né ni combien de temps il a vécu sur l’île de Pinta. On estime aujourd’hui que George ne pourrait être âgé que d’environ 80 ans. Il ne s’agirait donc somme toute que d’un jeune adolescent, étant donné que les tortues géantes peuvent vivre jusqu’à 150 ou 200 ans.

Mais, heureuse nouvelle… tout récemment, le comportement de George changea. Il devint beaucoup plus sociable, en particulier vis à vis de ses compagnes. En lien avec ce changement d’attitude, plusieurs nids furent découverts depuis juillet dernier, porteurs d’oeufs déposés par les femelles vivant avec George et dont les probabilités d’éclosion semblent élevées !

George finira-t-il par perdre son surnom de “solitaire” ? C’est le désir le plus cher des chercheurs et nous aurons la réponse au cours du mois de décembre, quand les premiers oeufs (d’un total de 16 actuellement) écloront. Nous ne manquerons pas de vous informer!

Bien sûr, il ne s’agira là que d’un tout petit pas dans l’avancée de la récupération de la sous-espèce Geochelone Abingdoni. Les scientifiques auront encore bien du travail et besoin de plusieurs générations avant de réussir à obtenir une race pure. Ils poursuivent d’ailleurs leurs recherches de tortues hybrides sur d’autres îles, en particulier près du volcan Wolf, sur l’île d’Isabela et ont même l’espoir de trouver encore des spécimens de la sous-espèce de George. Par ailleurs, l’île de Pinta a enfin pu être débarrassée des chèvres et la végétation commence à retrouver sa composition originale, ce qui permettra à terme d’y réintroduire les tortues.

Il est important que George réussisse à se reproduire, non seulement pour que son espèce soit préservée mais aussi pour maintenir l’équilibre de son écosystème dans son ensemble. George est en effet l’unique herbivore de l’île de Pinta et il a besoin de s’alimenter de 50 espèces différentes de plantes. Sans lui, la végétation pousse sans contrôle et certaines plantes perdent de l’espace face à d’autres plus envahissantes. En s’alimentant de façon naturelle, il contribue au contrôle du cycle naturel.

Tous les circuits Equateur Galapagos de viventura, qu’ils soient par “terre” (hébergement aux Galapagos en hôtels) ou avec croisière, prévoient une petite visite à George… et bientôt à ses descendants 😉 !

[CSSBUTTON target=”http://www.viventura.fr/voyage-equateur” color=”006228″ textcolor=”FFFDEE”]Découvrez nos voyages en Équateur[/CSSBUTTON]

Share Button

Laisser un Commentaire

Suivez-nous !

Chercher

Vous aimerez aussi...

Pérou Bolivie Chili 21j.

Tweeter @viventura_fr

viExplorer

Pérou Bolivie Chili 21j.

21 jours, incl. vols inclus
La trilogie andine
  • Cuzco & Machu Picchu
  • Salar d'Uyuni & Sud Lipez
  • Les lignes de Nazca
  • Désert d'Atacama

à partir de 3690 EUR