0176340057

Lundi-vendredi : 14h-22h
Appelez un conseiller

Colombie : une belle rencontre !

0 Flares 0 Flares ×

1534939-escobars-grave-0Pablo Escobar, l’un des plus grands criminels de tous les temps était un homme riche et puissant. Il a terrorisé non seulement Medellín, mais toute la Colombie. Au sommet de ses activités criminelles dans les années 80, Medellín était la ville la plus dangereuse au monde. Toute personne qui osait s’opposer de près ou de loin à ses activités, était un mort en sursis. Il est responsable en autres de plusieurs milliers de meurtres, d’un accident d’avion causant la mort de plus de 100 personnes et de centaines d’enlèvements… En parcourant quelques lieux symboliques de la vie de Pablo Escobar, on peut faire de belles rencontres.

À Medellín, il en résulte une sorte de mystère autour de sa personne et aussi de la curiosité, nombre d’agences proposent des Pablo Escobar Tour. La visite comprend la prison où il était « enfermé » dans des conditions toutes particulières, sa tombe, et un quartier défavorisé qui porte son nom. Je me glisse donc au sein d’un groupe de touristes pour la visite.

Notre première étape est la “prison”. Ce n’est pas pour rien que l’on la surnommait «La Cathédrale» – car elle ne ressemblait en aucun cas à une sombre prison. Sur une colline au dessus de Medellín, la villa, oh pardon la prison est une belle demeure avec piscine. Elle jouit d’une vue spectaculaire sur la vallée. Escobar avait ses propres gardes du corps qui offraient leurs services pour les basses œuvres du patron. Aujourd’hui, ironie de l’histoire, la « cathédrale » est un couvent!

On continue le périple sur sa tombe. Pablo a été abattu en 1993 par un militaire dans d’une chasse à l’homme qui aura duré des mois. Depuis le calme est revenu à Medellín. C’est une ville prospère qui a récemment accueilli l’assemblée annuelle de la Banque Interaméricaine de développement (BID) avec la participation de Bill Clinton.

Une femme au doux prénom de Marie se recueille sur la tombe du criminel. ” Je me recueille sur la tombe de mes fils et celle de Pablo tombe pour prier.” nous raconte Maria. La mort de deux de ses trois fils est liée au narcotrafic. Maria a travaillé comme infirmière dans un hôpital. «Il y avait beaucoup de blessés dus à la violence de cette époque. Beaucoup de monde admirait et craignait Escobar, surtout ceux venant d’un milieu pauvre comme lui. Je prie pas seulement pour lui mais aussi pour lui pardonner ».

On continue le périple vers le « Barrio Pablo Escobar”, un quartier de maisons au toit en tôle ondulée. Escobar a acheté des terrains et, en partie, les maisons pour les donner aux gens du quartier. Aujourd’hui, ce quartier est encore modeste, mais les maisons sont en pierre, il y a une église, l’eau et l’électricité.

Je recherche quelqu’un qui pourrait me parler du quartier, et un habitant me lance sur la piste de Don Luis et sa bibliothèque. Je suis surpris par la présence d’une bibliothèque ici dans ce quartier, “. Je me tiens devant la porte de la petite maison. Don Luis est un homme timide d’âge moyen. Il est assis sur un matelas à même le sol car il souffre depuis ses dix ans de la myopathie et peut à peine se déplacer. Don Luis doit sa maison à Pablo Escobar. “Il était un mauvais homme, je ne veux pas le nier, mais je lui suis aussi reconnaissant pour cette maison. Avant, je vivais sur un morceau de carton ». Pendant la conversation, j’observe les gens dans la bibliothèque: un enfant est assis en face de Don Luis et fait ses devoirs, un autre regarde l’immense mur de livres et une jeune femme fait le ménage.

Depuis 17 ans, il rassemble des livres pour aider les enfants à faire leurs devoirs. Sa seule place dans sa maison, c’est son matelas – le reste est dédié à la bibliothèque. Il a une petite salle de bains et une cuisine. Don Luis est un personnage fascinant. Nous avons pris la décision que dès maintenant, la fondation viSocial de viventura allait le soutenir, de sorte que l’on pourra désormais suivre le projet de Luis.

[CSSBUTTON target=”http://www.viventura.fr/voyage-colombie” color=”006228″ textcolor=”FFFDEE”]Découvrez la Colombie avec viventura[/CSSBUTTON]

Share Button

3 commentaires à “Colombie : une belle rencontre !”

  1. Guillaume says:

    Bonjour,

    je me rends prochainement à Medellin pour tourner un reportage, je voulais poser quelques questions à Sébastien sur cette bibliothèque de quartier à Medellin,

    comment serait-il possible de le joindre ?

    cordialement,

    guillaume.

  2. canalh says:

    les colombiens déteste que les étrangers fassent ce bien triste tour. Ils en souffrent. Des guides et agences ont des choses bien plus intéressantes à proposer comme les chemins indiens sur les hauteurs de Medellin…
    Je salue cependant la fin du post qui termine sur une note beaucoup plus actuelle et fidèle à la Colombie d’aujourd’hui.

  3. Guillaume says:

    Bonjour Je cherche à organiser un circuit géopolitique en Colombie. J’invite toute personne familière de la Colombie à prendre contact avec moi. Meddelin semble passionnante, encore plus que Cali qui semble encore abriter une violence endémique. Qu’en est il des chemins indiens sur les hauteurs de Medellin ? La Colombie a changé mais souffre encore d’une mauvaise image de marque. Je souhaite vraiment la réhabiliter. Ecrivez moi. Merci ! Guillaume

Laisser un Commentaire

L'Auteur

Viventura Reisen

viventura
viventura ist dein Spezialist für Rundreisen in Südamerika und bietet innovative Abenteuerreisen zu einem top Preis-Leistungs-Verhältnis. Dank einem Direktvertrieb und den exklusiven Büros vor ... En savoir plus sur l'auteur...

Suivez-nous !

Chercher

Vous aimerez aussi...

Colombie Panama 20j.

Tweeter @viventura_fr

viExplorer

Colombie 21j.

21 jours, incl. vols inclus
La Colombie du nord au sud
  • Carthagène, la perle des Caraïbes
  • Parc national Tayrona /Région caféière
  • Parc archéologique de San Agustin
  • Désert de la Tatacoa

à partir de 3649 EUR