La situation au Chili

Ecrit par Emilie Fouque 22 oct. 2019 10:19:47

// Mis à jour le vendredi 1er novembre //

 

Des manifestations ont eu lieu le week-end du 19-20 octobre à Santiago de Chile, au Chili. Nous résumons de la situation au Chili et indiquons les moyens mis en oeuvre par Viventura.


Que se passe-t-il au Chili ?

Des manifestations populaires ont eu lieu à Santiago du Chili le weekend du 18 octobre et se prolongeaient encore hier.

La première raison de ces manifestations a été l'augmentation du prix du ticket de métro de 0,30€. À cela s'ajoutent d'autres plaintes : accès inégal à l'éducation, retraites insuffisantes, soins de santé insatisfaisants et corruption.

L'état d'urgence a été déclaré dans les régions de : Antofagasta, Valdivia, Valparaíso, Talca, Chillán, Chillán Viejo, Temuco, Padre Las Casas et Punta Arenas.

 

Quelle est la situation ce lundi 28 octobre ?

- Depuis le week end du 26-27 octobre, le couvre feu a été levé à Santiago de Chile et Valparaíso.

- L'état d'urgence a également été levé.

- À Santiago et Valparaíso les supermarchés, banques et magasins sont de nouveau ouverts.

- Le métro fonctionne seulement à 50%. Il est recommandé de privilégier d'autres moyens de transports en raison de la surfréquentation du métro. Les transports en commun fonctionnent normalement dans le reste du pays.

- L'aéroport de Santiago fonctionne normalement. 

- Le ministère du tourisme et nos partenaires ont confirmé que les principales régions touristiques étaient peu impactées par les évènements (San Pedro de Atacama, Puerto Varas, Chiloe, Patagonie, Parc National Torres del Paine et l'île de Pâques).

- La grande majorité des activités touristiques et des visites guidées à Santiago et Valparaíso se déroulent selon le programme.

- L'ONU, sous la direction de Michelle Bachelet (l'ex-présidente du Chili), a envoyé une commission d'enquête sur des violations des droits de l'Homme.

- Le gouvernement a présenté ses excuses à la population et a annoncé le retrait des militaires ainsi qu'un ensemble de mesures sociales.

 

Concernant les groupes Viventura :

- Tous nos voyageurs sont en sécurité et ont pu réaliser leurs visites hormis dans certains quartiers de Santiago et Valparaiso (grandes avenues et places)

- Aucune modification n'est, à l'heure actuelle, prévue pour nos futurs groupes.

 

Que fait Viventura face à cette crise ?

- Nous suivons de très près les événements se déroulant au Chili. Nous avons des partenaires sur place qui nous tiennent informés quotidiennement de l'évolution des événements.

- Nous évitons les grandes places publiques ainsi que les regroupements de foule et nous suivons les instructions données par les autorités.

- La sécurité de nos voyageurs, nos guides et de nos chauffeurs est notre première priorité. Pour cette raison, nous nous réservons le droit de modifier l'itinéraire ou le programme des voyages si cela est nécessaire.

Nous mettrons à jour cet article dès que nous en apprendrons plus sur l'évolution de la situation au Chili.

Tags: Chili

Partager
Plus d'articles

Abonnez-vous