0176340057

Lundi-vendredi : 14h-22h
Appelez un conseiller

Lama déchaîné : Le gel douche… nettement surévalué !!

0 Flares 0 Flares ×

Voyage, voyage… je pars en Amérique du Sud et fais mes valises… je n’oublie pas ma brosse à dents, mon sèche-cheveux et bien sûr… mon gel douche liquide. Le voyageur fan d’Amérique Latine -et j’en fais partie à 100%- emmène volontiers avant de partir des articles d’hygiène de son pays d’origine. On a en effet entendu dire de source sûre, qu’il y a peu de savon liquide en Amérique latine. Et ne nous sommes-nous pas habitués ces dernières années à la douce sensation du gel douche velouté sur nos peaux ? Je félicite ceux à qui leur stock d’avant voyage suffit mais… je les plains aussi profondément car ils ne connaîtront pas les grands avantages d’un simple savon comme au temps de nos grands parents, un savon sous forme solide.

Après quatre mois en Amérique du Sud, mon stock de gel douche est désormais épuisé, je ne souhaite pas commenter ici si j’ai gaspillé ou pas… ce n’est pas le sujet de cet article ! En tout état de cause, bien que française et ayant à porter la douloureuse réputation des français à l’ étranger (“coucou pepe le pu”/ personnage français de dessin animé nommé pépé le putois et très célèbre ici), je ne vais pas refuser à mon corps sa toilette matinale ! C’est pourquoi je pars faire mes courses au supermarché du coin où je me retrouve rapidement devant le rayon hygiène et beauté.

Et là… je les découvre ! Des petits, des grands, des colorés ! Plein de savons emballés, une variété et une quantité de sortes et de marques que je n’aurai jamais imaginés ! Ça ressemble au même rayon de produits d’hygiène qu’en France sauf qu’on n’y trouve aucune bouteille !

Attention, je ne dis pas qu’il n’y a pas du tout de savon liquide en Amérique du Sud. Il en existe ! Il est toutefois relativement coûteux et il y a vraiment peu de choix. C’est pourquoi je me décide cette fois-ci pour un savon dur de marque connue, avec une portion de lait en plus, qui me promet une peau douce de Cléopâtre ou qui sait… de reine Inca.

Je n’arrive plus à me rappeler la dernière fois où j’ai utilisé un savon sous forme solide, mais je suis presque sûre que j’étais encore dans mes couches-culottes. Et ainsi commence cette nouvelle aventure. Depuis l’achat de mon premier savon dur en Amérique du Sud, il n’est plus jamais question de m’en priver ! Et oui, j’ai appris à la chérir cette petite barre de savon coloré! “Et pourquoi ?”, souhaitez vous sûrement savoir…

Eh bien, commençons par ses dimensions : 8,5 cm x 6cm x 3cm et seulement 90 grammes ! Il est emballé dans un film de protection ou empaqueté dans une petite boite en carton, particulièrement respectueuse pour l’environnement. En revanche, la bouteille du gel douche contient 150ml, est en plastique et est plutôt encombrante à ranger.

Par ailleurs, je perds constamment patience chaque fois que j’essaie de faire sortir les dernières gouttes de gel de la bouteille. J’ajoute de l’eau dans la bouteille mais seulement si j’arrive à ouvrir le capuchon,ce qui n’est pas donné d’avance…J’essaye parfois avec les dents, ce qui laisse un goût de savon désagréable dans la bouche, on est perdant d’avance… Et si j’y arrive, je secoue et finalement met tout à côté, parce que ce n’est plus dosable. Et ça je vous assure que ça n’arrive jamais avec le bon vieux savon solide. J’avoue qu’il y a aussi avec le savon un petit risque. Le risque qu’il glisse de nos mains existe bel et bien, mais n’y a-t’il pas toujours un revers à la médaille ?

Encore un petit détail qui a son importance pour tous les voyageurs qui vont ou viennent de la bonne vieille Europe : le problème de la limitation à 100ml de liquide disparaît complètement grâce au miracle de ce produit et ainsi, une toilette rafraîchissante est toujours possible lors de nos voyages en avion !

Petit, maniable, respectueux de l’environnement, bien dosable et bon marché. Que peut-on attendre de plus d’un savon ? … C’est pourquoi, dorénavant, je ne voyagerai plus jamais sans mon bon savon dur ! Merci aux supermarchés latino-américains pour la leçon !

Share Button

2 commentaires à “Lama déchaîné : Le gel douche… nettement surévalué !!”

  1. Voltz says:

    Mertci Véro & Alex pour la leçon sur la barre dure de savon. C’esr bien visé & une excellente prise de onscience. BRAVO !
    Et c’est vrai que ds le bouteille en plastique généralemùent indéstructible ds les pays pauvres, qui rempli les décharges ou “charge” la nature.
    IL n’y a làbas pas d’élimination propre. Qu’on se le dise.
    Dans le savon liquide nous transportons certainement plus de 80 % d’eau. Donc gaz-oil,kérozène, espace de stockage et récipient. Avec la savonnette … zéro déchets.
    Bye ! Dany

  2. Renée says:

    Dommage Véronique que nous n’avons pas parlé de ces savons (avec peut-être des colorants??)lorsque nous avons fait connaissance à Arequipa. J’en aurais rapporté en France; il est vrai que j’avais aussi emmené mon “gel douche” de France au Pérou!
    Pour détacher du linge, j’utilise en France un savon de Marseille retrouvé dans la maison des grand parents d’un ami.Il est tellement gros qu’il faut le découper pour le poser sur le lavabo, mais sa qualité est remarquable!
    Au revoir et à bientôt.
    Renée & Claude

Laisser un Commentaire

L'Auteur

Viventura Reisen

viventura
viventura ist dein Spezialist für Rundreisen in Südamerika und bietet innovative Abenteuerreisen zu einem top Preis-Leistungs-Verhältnis. Dank einem Direktvertrieb und den exklusiven Büros vor ... En savoir plus sur l'auteur...

Suivez-nous !

Chercher

Vous aimerez aussi...

Pérou Bolivie Chili 21j.

Tweeter @viventura_fr

viExplorer

Pérou Bolivie Chili 21j.

21 jours, incl. vols inclus
La trilogie andine
  • Cuzco & Machu Picchu
  • Salar d'Uyuni & Sud Lipez
  • Les lignes de Nazca
  • Désert d'Atacama

à partir de 3690 EUR