0176340057

Lundi-vendredi : 14h-22h
Appelez un conseiller

Les trésors du Machu Picchu bientôt restitués.

0 Flares 0 Flares ×

machu pichuLe président péruvien Alan Garcia a indiqué que l’Université américaine de Yale, va restituer des milliers d’objets empruntés au site Inca du Machu Picchu au Pérou, il y a près d’un siècle par des explorateurs américains.

Après maintes tentatives juridiques au cours de ces dernières décennies, des années de négociation et de nombreuses campagnes médiatiques internationales, Alan Garcia a fait savoir que l’université américaine a reconnu “la grande valeur et signification” pour le Pérou de récupérer ces pièces en cette nouvelle année 2011. Le président n’a d’ailleurs pas hésité a salué la “décision exceptionnelle” de Yale de restituer “la totalité des biens et fragments”.

L’enjeu de cette démarche est de taille puisqu’il souligne un leitmotiv international de gestion et de restitution de patrimoine historique éparpillé et exposé aux quatre coins de l’Occident. Et, si l’ensemble de ces démarches sont basées sur un attachement patriotique et une valeur historique et culturelle inestimable, les motivations politiques sont bien trop souvent controversées.

Yale restituera les trésors du Machu PicchuÀ l’époque de l’emprunt au début du 20e siècle, le site était tombé dans l’oubli. L’exportation des vestiges archéologiques, notamment des poteries, des tissus et des momies, et leur exposition mondiale a développé la curiosité et l’intérêt international. Aujourd’hui, ces mêmes ruines, vestiges de la civilisation pré-incas, sont l’une des principales attractions touristiques d’Amérique latine et sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Pour le président Péruvien, l’ensemble des démarches ont été entreprises et multipliées aussi en vue de récupérer ces pièces d’ici les célébrations, en juillet 2011, du centenaire de la redécouverte du Machu Picchu, date coïncidant aussi avec les derniers jours de sa présidence.

Dans tous les cas si les démarches de restitutions sont en cours, il reste un point litigieux de taille. En effet, Les pièces en question sont au nombre de 46000 selon le Pérou et 5500 selon Yale, dont à peine 330 exposables en musée selon les professionnels. Elles seront confiées à l’Université de Cusco (sud-est), la grande ville sud-est porte d’accès au Machu Picchu, où les archéologues de Yale pourront venir poursuivre leurs recherches.

Encore faut-il que le président péruvien réussisse à régler les problèmes de développement anarchique et le manque de fonds nécessaires à la restauration de ces trésors historiques.

Et vous que pensez vous de cette démarche ? Écrivez nous et faites nous part de vos commentaires.

Share Button

Laisser un Commentaire

L'Auteur

Viventura Reisen

viventura
viventura ist dein Spezialist für Rundreisen in Südamerika und bietet innovative Abenteuerreisen zu einem top Preis-Leistungs-Verhältnis. Dank einem Direktvertrieb und den exklusiven Büros vor ... En savoir plus sur l'auteur...

Suivez-nous !

Chercher

Vous aimerez aussi...

Pérou Sud 15j.

Tweeter @viventura_fr

viExplorer

Pérou Bolivie Chili 21j.

21 jours, incl. vols inclus
La trilogie andine
  • Cuzco & Machu Picchu
  • Salar d'Uyuni & Sud Lipez
  • Les lignes de Nazca
  • Désert d'Atacama

à partir de 3690 EUR