0176340057

Lundi-vendredi : 14h-22h
Appelez un conseiller

Pérou : La loi de la jungle, ce n’est pas la démocratie…

0 Flares 0 Flares ×

Le vendredi 5 Juin, “Journée mondiale de l’environnement”, plusieurs personnes ont été tuées dans une confrontation inégale entre indigènes d’Amazonie et forces de l’ordre du Pérou. Après presque deux mois d’une grève pacifique, portant sur deux lois qui rendent plus vulnérables les droits des autochtones sur leurs terres ancestrales et donc la survie de leurs cultures, c’est une sorte de guerre qui a lieu ce jour là, avec le triste bilan de 9 natifs et 23 policiers morts.

Cet événement a conduit le gouvernement péruvien a mettre en place un couvre-feu entre 15:00 – 6h.00 provoquant l’arrêt de la circulation dans les rues, aucun service de transport, seuls ceux qui ont un laissez-passer peuvent se déplacer à pied, et le reste de la population observe depuis leurs foyers l’arrivée des forces armées.

Le représentant de l’Association interethnique pour le développement de l’Amazonie péruvienne (AIDESEP), Alberto Pizango, maintenant identifié comme responsable de ces violences, a dénoncé que “la police et l’armée sont en train de tuer les frères, qui défendent la vie et les ressources naturelles”.

Il est utile de rappeler que le Dr Beatriz Merino, à la défense du peuple a demandé à la cour constitutionnelle de déclarer cette nouvelle règle inconstitutionnelle, à cause de “violation des droits de la propriété foncière et de consultation préalable”. Plusieurs experts ont également fait valoir que la “ley de la selva” (loi de la jungle) est contraire à la Convention de l’Organisation internationale du Travail, “chez les peuples indigènes et tribaux dans les pays indépendants”.

Nous attendons du gouvernement qu’il établisse un dialogue pour la paix, la conservation de l’environnement et la protection des valeurs démocratiques.

Il convient de noter que la province de Bagua est située dans la partie nord de l’Amazonie péruvienne, dans le département de l’Amazonas, aucun des circuits organisés par viventura ne passe par cette région ni n’a été touché par ces événements tragiques.

Share Button

un commentaire à “Pérou : La loi de la jungle, ce n’est pas la démocratie…”

  1. Odetita says:

    Quels tragiques évènements. Merci pour ces infos un peu plus complètes que celles trouvées dans les infos en France.

Laisser un Commentaire

L'Auteur

Viventura Reisen

viventura
viventura ist dein Spezialist für Rundreisen in Südamerika und bietet innovative Abenteuerreisen zu einem top Preis-Leistungs-Verhältnis. Dank einem Direktvertrieb und den exklusiven Büros vor ... En savoir plus sur l'auteur...

Suivez-nous !

Chercher

Vous aimerez aussi...

Pérou Sud 15j.

Tweeter @viventura_fr

viExplorer

Pérou Bolivie Chili 21j.

21 jours, incl. vols inclus
La trilogie andine
  • Cuzco & Machu Picchu
  • Salar d'Uyuni & Sud Lipez
  • Les lignes de Nazca
  • Désert d'Atacama

à partir de 3690 EUR