Galapagos : découverte d’une nouvelle espèce d’iguane

Ecrit par emmanuelle s 14 janv. 2009 23:31:26

Des chercheurs ont confirmé lors d'un voyage aux Galapagos la découverte d'une nouvelle espèce d’iguane terrestre inconnue jusqu’alors. Ils ont pu confirmer après plusieurs années de recherche et au moyen d’analyses génétiques, que l’iguane dite “rose“ découverte par hasard par les gardes du Parc National en 1986 sur le volcan Wolf de l’île d’Isabela, est une nouvelle catégorie de la famille des Conolophus. On pensait au départ que sa couleur rose striée de rayures noires était liée à un défaut de pigmentation. A la différence des autres iguanes terrestres, sa crête ne se termine par des pointes. Elle a par ailleurs d’autres caractéristiques uniques, qui doivent encore être étudiées.

Rappelons qu’il existe deux familles d’iguanes terrestres vivant sur les différentes îles de l’archipel des Galapagos, la famille des Conolophus Subcristatus et celle des Conolophus Pallidus. Les iguanes terrestres appartenant à l’espèce Conolophus subcristatus vivent sur les îles d’Isabela, Santa Cruz, Fernandina, Seymour et Plazas Sur. Quand à l’espèce Conolophus pallidus, endémique et qui ne se trouve que sur l’île de Santa Fe, elle se caractérise par un une coloration jaune intense et une crête épineuse (voir la photo). Cette dernière mesure environ 1 mètre et peut peser jusqu’à 13kg.

Selon un article Publié dans la revue Proceedings de l’Académie Nationale des Sciences, l’iguane dite “rose“ se serait différenciée des autres iguanes terrestres il y a plus de 5,7 millions d’années.

L’enthousiasme suscité par cette découverte compense un peu la diminution d’espoir que les œufs produits par la tortue géante George “le solitaire“ aient des chance d’éclosion et de survie (cf notre article du 31 octobre).

iguane galapagos iguane galapagos

Tags: Actus, Equateur, Santa Cruz, Santa Fe, Seymour, tortue géante, volcan Wolf, Galapagos, iguane, iguane terrestre, île d'Isabela, Plazas Sur

Share
Plus d'articles

Abonnez-vous