0176340057

Lundi-vendredi : 14h-22h
Appelez un conseiller

Equateur: un projet de préservation de l’environnement

0 Flares 0 Flares ×

yasuni1Le parc Yasuni a été reconnu par les scientifiques du monde entier comme étant la zone de plus grande biodiversité de la planète. Il y a autant de variété d’arbres et d’arbustes dans un hectare du parc qu’il existe d’arbres autochtones dans toute l’Amérique du Nord. Tant et si bien, que le parc a été déclaré «Réserve mondiale de la biosphère» par l’UNESCO en 1994. Deux ethnies indigènes vivent sur ce territoire : les Tagaeris et Taromenane; s’y trouve également un écosystème exceptionnel avec des milliers d’espèces d’animaux et de plantes exotiques. Mais en dessous de ce paysage idyllique se trouve la ressource qui a apporté plus de revenus au pays: le pétrole.

Dilemme : faut-il exploiter cette ressource et apporter plus de revenus pour le pays ou alors préserver l’environnement? Au mois de Septembre 2008, le gouvernement actuel de l’Equateur, a fait une proposition aux pays développés avec le programme Yasuni – ITT. Ce programme consiste à ne pas exploiter les 920 millions de barils qui engendrerait une émission d’environ 375 millions de tonnes de CO2, malgré un gain potentiel de 720 $ dollars par an pendant 13 ans. En échange, l’Equateur réclame le soutient des pays développés: le financement à hauteur de 50% du montant auquel le pays renonce en n’exploitant cette ressource, ceci à titre de compensation pour la préservation de l’environnement.

yasuni2Les 35 ans d’exploitation pétrolière qu’a connu le pays, n’ont pas généré de retombées économiques et sociales à la hauteur des dégâts environnementaux causés. C’est pour cette raison que le pays cherche à modifier ce modèle de développement pétrolier. Le projet prévoit de ré-investir l’argent perçu dans les énergies renouvelables. En échange de leur contribution, les pays donateurs auront l’assurance l’Équateur n’exploitera pas le pétrole du parc Yasuni.

Tout le monde peut contribuer à cette initiative, que ce soit les gouvernements par le biais de la coopération internationale, ou les corporations impliquées dans la protection de l’environnement, mais aussi les philanthropes soucieux de l’avenir de l’humanité et les petits donateurs citoyens du monde. Jusqu’ici, cette initiative a reçu le soutien de l’Allemagne qui s’est engagé à verser annuellement un montant de 50 $ millions pendant 13 ans. L’Equateur qui dialogue actuellement avec l’Espagne, attend également le soutien de plusieurs pays comme l’Angleterre et la France, afin qu’ensemble, ils apportent une aide significative.

C’est l´heure de la prise de conscience! il est temps de rétribuer une partie de la richesse qu’elle nous a procuré. Si c’est par ce moyen que l’on peut empêcher les dégâts environnementaux, alors en avant!

Demander une contribution financière aux pays développés vous paraît-il justifié?

[CSSBUTTON target=”http://www.viventura.fr/voyage-equateur” color=”006228″ textcolor=”FFFDEE”]Découvrez nos voyages en Equateur[/CSSBUTTON]

Share Button

Laisser un Commentaire

L'Auteur

Viventura Reisen

viventura
viventura ist dein Spezialist für Rundreisen in Südamerika und bietet innovative Abenteuerreisen zu einem top Preis-Leistungs-Verhältnis. Dank einem Direktvertrieb und den exklusiven Büros vor ... En savoir plus sur l'auteur...

Suivez-nous !

Chercher

Vous aimerez aussi...

Equateur Galapagos 21j.

Tweeter @viventura_fr

viExplorer

Equateur Galapagos 21j.

21 jours, incl. vols inclus
Tout l'Equateur
  • 3 îles de l'archipel des Galapagos
  • Les volcans Cotopaxi et Chimborazo
  • Forêt amazonienne
  • Le train mythique 'Nariz del Diablo'

à partir de 4190 EUR