6 janv. 2009 04:42:42

Politique carnavalesque en Bolivie

En tant que Bolivien, j'aime mon pays et estime énormément notre culture et notre mode de vie. Nous aimons en particulier les activités qui sont organisées entre communautés telles que les marchés, les défilés de carnavals, les parades. Nous nous y rendons avec grand plaisir et nous y sentons agréablement bien. Les fêtes populaires de carnaval sont notre spécialité. Lors de celles-ci, des milliers de personnes enthousiastes dansent tout au long de la fête. Ce caractère enthousiaste et le fait d'aimer être en groupe a aussi des aspects négatifs, qui s'affichent malheureusement bien trop souvent et aujourd'hui de plus en plus, dans la politique du pays : syndicats, communautés et associations villageoises agissent comme un groupe de danseurs qui suit constamment les pas de l'homme de devant.

Lire l’article