Pérou : mesures mises en oeuvre pour lutter contre le virus H1N1

Ecrit par viventura s 30 mai 2009 00:23:52

Malgré quelques cas de grippe H1N1 détectées (61 dont 40 déjà sortis d'affaires), le Pérou reste une destination sûre pour le tourisme réceptif. Les personnes contaminées représentent seulement quelques cas isolés, n’impliquant pas une contagion massive, a assuré la ministre du commerce extérieur et du tourisme, Mercedez Aráoz. De plus, aucun des cas détectés n’est grave, et s’apparente plus à une petite grippe.

« Nous espérons que les touristes étrangers  continuent à venir au Pérou, car nous pouvons développer un tourisme sûr, grâce aux mesures d’hygiène et sanitaire mises en œuvre ».

Il a également été demandé à la presse de ne pas créer une panique générale, car la plupart des cas détectés viennent de l’étranger, principalement des Etats-Unis, du Mexique et de Panama. D’après la ministre du commerce extérieur et du tourisme, la nouvelle a été exagéré par la presse national et international, ce qui a affecté le secteur touristique dans le monde entier.

Des mesures de préventions ont été prises au Pérou en Bolivie et au Chili, mais également dans d’autres pays d’Amérique Latine comme l’Argentine. Le port des masques dans les aéroports par les employés est obligatoire. Les passagers démontrant le moindre symptôme de la grippe porcine sont immédiatement placés en quarantaine. Les symptômes de ce virus sont : douleur musculaire,  maux de tête, toux, difficultés respiratoires ou encore rhume.  Tous les passagers arrivant du Mexique ou des États-Unis se voient également obligé de porter un masque.

Lorsqu’un nouveau cas est détecté, toutes les personnes avec qui cet personne a été en contact sont systématiquement appelées afin d’aller passer des tests, qui permettront de détecter le virus dans les plus brefs délais.

Des réunions sur l’hygiène sont également organisés dans les écoles et collèges, destinées aux parents et aux enseignants, afin de donner quelques conseils pour éviter d’être contaminé, comme par exemple, se laver les mains une dizaine de fois par jour,  éviter de se toucher le visage, comme le nez ou la bouche.
D'importantes mesures ont été mises en œuvre afin de contrôler au mieux l’épidémie en Amérique du Sud.

(remis à jour le 11 juin 2009)  =
Infos Chili : La grippe sera la première priorité dans le réseau de santé chilien.

Un décret d'urgence de santé aura 18 milliards de pesos de budget, et sera utilisé pour acheter l'équipement nécessaire pour combattre la maladie, les autorités pourront gérer les achats directs de fournitures et de médicaments si nécessaire .

Après que la phase de pandémie ait été décréte, le ministère de la Santé a approuvé la recommandation de l'OMS de ne pas fermer les frontières et imposer des restrictions sur les passagers qui entrent ou quittent le pays.

Tags: Actus, symptome grippe porcine, symptome virus h1n1, virus h1n1, grippe A, grippe porcine, mesures contre la grippe porcine

Share
Plus d'articles

Abonnez-vous