Venezuela : 10 endroits à ne pas manquer

Ecrit par Clara Béniac s 23 févr. 2010 17:28:33

Le Venezuela situé au Nord du continent sud-américain, est un pays riche en merveilles naturelles. Entre la jungle, les tépuys et la côte Caraïbes, le Venezuela ne manque pas d'atouts touristiques. Dans cet article, nous vous présentons 10 endroits particulièrement attractifs. Commençons donc notre tour des plus beaux sites du Venezuela, un pays magnifique aux multiples facettes.

1. La "Gran Sabana"

Gran Sabana Venezuela La Gran Sabana Venezuela

 

La "Gran Sabana", mystérieux territoire situé au sud-est du pays, est totalement occupé par le massif des "Guyanas". Concentration de roches anciennes, ce territoire de jungle est entrecoupé par les affluents du fleuve Caroni. On trouve dans cette région d'imposantes formations rocheuses appelées tépuys. Les tépuys sont des montagnes ou plateaux aux pentes extrêmement abruptes. Les tépuys possèdent un milieu naturel spécifique avec une biodiversité intrinsèque. L'un des plus importants est le tépuys "Auyantepui", où se trouvent les chutes du "Salto Ángel".

Son appellation de "savane" n'a rien à voir avec la savane africaine que nous connaissons. Son climat est pluvieux avec une végétation de jungle. La "Gran Sabana" atteint son point culminant au tépuy "Roraima" avec 2 800m d'altitude. Il s'agit d'une zone de jungle, de nature vierge qui garde de nombreux mystères. C'est d'ailleurs cette région qui a servi de décor au fameux roman d'Arthur Conan Doyle, "Le Monde Perdu".

 

2. Salto Angel :

 

salto del angelSalto del Angel Venezuela

 

Sans aucun doute, il s'agit du site touristique le plus connu du Venezuela. Situé au cœur du parc national Canaima, il s'agit des chutes d'eau les plus hautes du monde, 979 mètres, presque 1 kilomètre ! Merveille naturelle impressionnante. Le site fut découvert par l'aviateur et aventurier américain James C. Angel, qui a laissé son nom au site. Les populations indigènes locales nomment le lieu "Kerekupai-Meru", ce qui signifie "chutes du lieu plus le plus haut" en langue Pemon.

3. Playa Medina :

 

playa medinaPlaya Medina Venezuela

 

L'une des plus belles plages du Venezuela ! La Playa Medina se situe au nord-est du pays sur la Péninsule de Paria (État de Sucre). Ceux qui auront le privilège de s'y rendre seront enchantés par la beauté du site, un bonheur pour les amoureux de la mer et de la nature. Sa végétation fraîche et abondante, parsemée de cocotiers contraste avec le sable doré et les eaux cristallines. Ce décor idyllique ajouté à l'amabilité de ses habitants en fait un lieu idéal pour se déconnecter du monde le temps de quelques jours.

4. Cueva del Guácharo

 

Cueva del Guácharo VenezuelaCueva del Guácharo Venezuela

 

La "Cueva del Guácharo" est une grotte qui s'est dessinée à l'intérieur d'une formation rocheuse vieille de 130 millions d'années. La grotte est aujourd'hui un site touristique avec un chemin balisé de 1,5 km qui permet de connaître les alentours de la grotte. Le site a d'ailleurs été déclaré Réserve Naturelle par l'Unesco en 1980. Les grottes se situent au nord-ouest du pays dans l'état de "Monagas". Le site doit son nom à une espèce particulière d'oiseau nocturne, les "Guácharos". Ces oiseaux au comportement similaire à ceux des chauves-souris sont les principaux générateur de l'écosystème à l'intérieur de la grotte de part leurs déjections. Durant la nidation, il peut y avoir jusqu'à 20000 spécimens. La sortie groupée de tous ces oiseaux à la tombée de la nuit est un spectacle impressionnant. Au crépuscule les "guácharos" partent à la recherche de nourriture, principalement fruits et graines de différents arbres.

Par ailleurs, des formes irrégulières dues à l'action des courants d'eau se sont formés à l'intérieur de la grotte; ce qui surprend et intrigue les visiteurs. Le site fut déclaré monument naturel du Venezuela en 1949. Le scientifique allemand Alejandro Von Humbolt  explora la grotte en 1799 pour des raisons scientifiques et la fit connaître au monde en 1816.

5. "Los llanos"

 

Los llanos VenezuelaLos llanos Venezuela

 

Les "Llanos" , territoires des plaines vénézueliennes. C'est l'un des endroit les plus propices à l'observation d'oiseaux. Ces plaines couvrent un tiers de la surface du pays. Elles s'étendent au centre de pays d'est en ouest, du département d'Apure jusqu'à Monagas. Il s'agit d'une des régions les plus attractives du Venezuela, avec sa savane sauvage qui s'étend à perte de vue. Sa végétation et sa faune variés en fait un lieu immanquable pour les amoureux de la nature. Son territoire immense offre une grande diversité d'écosystèmes.

6. Isla Marguerita

 

Isla Marguerita VenezuelaIsla Marguerita Venezuela

 

Marguerita est une île du Venezuela située dans la mer des Caraïbes au nord de Caracas. C'est l'une des destinations les plus prisées des touristes mais aussi des Vénézueliens. Il s'agit de l'unique état insulaire du Venezuela. Avec les îles de Coche, Cubagua et Los Frailes, elles forment le département de Nueva Esparta. L'île est rodée de plages de toutes sortes : selon l'orientation, vous trouverez des plages avec des petites ou grandes vagues, des plages bondées ou perdues, profondes ou planes, avec ou sans vent... Bref chacun y trouvera son compte. Il est également très agréable de se promener en ville pour y visiter les églises et le château. Le climat de Marguerita est tropical; ce qui, ajouté à ses plages et à l'amabilité de ses habitants lui confère le nom de "Perle des Caraïbes".

7. Los Roques

 

Los Roques Venezuela2Los Roques Venezuela

 

"Los Roques" est un archipel situé en pleine mer Caraïbe à 170 kilomètres de Caracas. Il est formé par 292 îles, îlots et haut-fonds pour une superficie de 220 000 hectares. Soleil, plages de sable blanc, barrière de corail, eau turquoise pour un espace sauvage... Un petit coin de paradis ! Le centre de cet archipel est l'île "Grand Roque". Les autres îles importantes sont Francisqui, Nordisqui, Madrisqui et Crasqui.

8. Le Delta de l'Orénoque

 

Delta OrénoqueDelta de l'Orénoque, Venezuela

 

Le "delta d'Orénoque" ("Delta de Orinoco" en espagnol) est un endroit fascinant situé à l'est du pays. La faune et la flore sont comparables à celle du delta du Niger en Afrique. La ville la plus importante du delta est Tucupita, le reste du territoire n'est que jungle vierge, fleuve et vie sauvage. C'est le second delta du continent le plus étendu après le delta Amazone avec une superficie de 25 000 km2.  Son fleuve principal, le "rio Orinoco", s'étend sur 2 140 km et se divise en 40 canaux qui transportent ses eaux jusqu'à l'océan Atlantique. Il s'agit du 8e plus grand fleuve du monde, le second du continent derrière le mythique fleuve Amazone.

"Orinoco" signifie "tissu d'eau", et c'est effectivement une bonne image pour le delta : un réseau complexe de canaux qui s'entrecroisent pour former un véritable labyrinthe. Le tout bordé par une forêt tropicale habitée par les indiens Waraos, seconde communauté indigène du Venezuela.

La vie animale du delta est très variée :  jaguars, pumas, singes de différentes espèces, loutres, lamantins et dauphins peuplent le delta et peuvent être observés dans leur habitat naturel. On trouve également une grande diversité d'oiseaux, perroquets, aras, toucans, cormorans, hérons, faucons, aigles et colibris.

9. Les dunes de Coro

 

Dunes de CorosDunes de Coro, Venezuela

 L'un des symbole naturel les plus significatifs du paysage vénézuelien ! C'est un panorama désertique unique dans ce pays, situé au nord-ouest du pays (état de Falcón). Déclaré parc national en 1974, il recouvre une superficie de 91 280 hectares, dont la moitié est terrestre et l'autre moitié marine.

Le désert s'est formé par l'action des vents qui ont érodés les roches pour les transformer en sable. Le vent continue son action et déplace le sable formant ainsi des dunes qui changent constamment de place. Pour cette raison, ces dunes sont surnommées les "sables nomades" et peuvent former des dunes de 30 mètres de haut.

Bordée par la mer des Caraïbes, ses eaux turquoises et ses agréables températures invitent à la baignade. A seulement 5km du littoral, c'est l'occasion de faire des roulés-boulés dans les dunes de sable doré du désert avant de se jeter dans les eaux cristallines de la mer Caraïbe.

10. Le pic Bolivar :

Avec 4765 mètres d'altitude, le pic Bolivar, situé près de la ville de Merida, est l'un des endroits les plus hauts du Venezuela. Il s'agit là d'un de ces rares territoires vierges où l'on trouve paix et tranquillité absolue dans un monde de plus en plus agité. On accède au pic "Espejo" en téléphérique après un parcours offrant des vues spectaculaires sur Merida et la vallée de "Rio Chama".

 

 

Et vous, quel est votre lieu favori au Vénézuela ? 

Tags: caroni, Conseils Voyage, cuevas Guácharos, delta d'orénoque, delta orinoco, Salto Angel, tépuys, tucupita, venezuela, waraos, bolivar, canaima, desierto, gran savana, grande savane, grottes, guacharos, Isla Margarita, isla marguert, los llanos, los roques, medanos de coro, orinoco, paria, peninsule de paria, pico bolivar, plaines, playa medina

Share
Plus d'articles

Abonnez-vous