Observer les baleines en Amérique du Sud : c’est maintenant ou jamais !

Les baleines sont les plus grands mammifères qui n'aient jamais vécu sur terre. Notre fascination pour ces géants de la mer n’est donc pas le fruit du hasard. S’approcher d’une baleine, l’observer en pleine nature et s’émerveiller de sa taille et de sa force impressionnantes : voilà le souhait que vous pouvez réaliser lors d’une excursion guidée en bateau avec observation de baleines. Nous vous présentons deux destinations où des rencontres tout particulièrement exaltantes avec ces colosses marins vous attendent : l’Argentine et les îles Galápagos.

 

Observation des baleines en Amérique du Sud

Vous voulez observer les baleines ? Alors, venez en Amérique du Sud. L’Argentine et les îles Galápagos sont deux destinations spéciales où vous pourrez vous rapprocher des gigantesques créatures marines. Il est préférable d’observer les baleines pendant l’hiver sud-américain, c’est-à-dire de juin à août. Ne perdez plus une seconde !

observer-les-baleines-amerique-du-sud

 

 

Observation responsable des baleines

Le plus important quand on observe des baleines et d’autres animaux marins est de les déranger le moins possible. En tant qu’observateur de baleines, vous pénétrez dans l’habitat de ces mammifères. Les animaux particulièrement vulnérables, tels que les animaux en gestation, les baleineaux ou les baleines qui viennent de mettre bas, peuvent être mis en danger si l’excursion est réalisée de manière irresponsable.

Les opérateurs de votre excursion doivent donc respecter les consignes des autorités locales, informer les participants des précautions à prendre pour protéger les baleines, s’approcher prudemment en oblique par le côté, respecter les limites de vitesse et prendre des dispositions pour assurer la sécurité de tous.

 

 

Péninsule Valdés en Patagonie

Le meilleur endroit pour observer les baleines en Argentine est sans doute la péninsule Valdés, en Patagonie, au large de la côte atlantique argentine. Elle s’étend sur environ 3 625 km² et est considérée comme une réserve naturelle. En raison de sa faune si particulière, la péninsule a été classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1999. Parmi les espèces qui y vivent, on trouve des lions de mer et des éléphants de mer, ainsi que plusieurs espèces de baleines, dont la baleine franche australe et l’orque.

La baleine franche australe se caractérise surtout par une tête énorme, qui représente environ un quart de tout son corps. Les excroissances cutanées au niveau des mâchoires et de la pointe de sa gueule sont également caractéristiques. Les baleines franches australes mesurent environ 15 mètres de long et pèsent environ 50 tonnes. Les eaux situées entre les localités de Puerto Madryn et Puerto Pirámides et autour de la péninsule servent de refuge, entre mai et décembre, aux baleines franches australes qui mettent bas et aux jeunes baleines accompagnées de leurs baleineaux.

viv-patagonia

Source: Benno Schmidt

L’orque (épaulard) a l’air vraiment mignonne avec sa coloration noir et blanc, mais elle fait honneur à son surnom de « baleine tueuse ». C’est un carnivore qui chasse en meute. Elle fait partie de la famille des dauphins, mais sa taille de 7 à 9 mètres et son poids de six tonnes lui permettent de rivaliser avec des baleines. Les orques, qui se tiennent près du rivage pour chasser, sont plus visibles de septembre à novembre.

Au large de la péninsule Valdés, des excursions en bateau sont organisées depuis Puerto Pirámides. Vous pourrez admirer ces géants de la mer depuis le pont. Il y a même des tours en sous-marin où vous pouvez regarder les baleines à travers des hublots à l’avant du bateau. D’août à octobre, les animaux retournent dans leur habitat méridional. Pendant cette période, on peut parfaitement les observer depuis le bateau. Mais aussi de la rive, par exemple sur la Playa El Doradillo, où vous pouvez observer les animaux.

 

Îles Galápagos

Les îles Galápagos font partie de l’Équateur et se trouvent à environ 1 000 km du continent. À ce jour, plus de 20 espèces de baleines différentes ont été repérées autour des îles de l’océan Pacifique, notamment des baleines bleues, des cachalots, des baleines à bosse et des rorquals de Bryde. Et ce n’est pas surprenant, car les animaux y trouvent une nourriture abondante et des havres de paix pour mettre leurs petits au monde.

Pour découvrir les baleines aux Galápagos, le mieux est de se rendre en bateau dans le canal entre la plus grande île des Galápagos, Isabela, et la plus petite, Fernandina. Un autre bon point d’observation des baleines se trouve tout au nord de l’archipel, autour des minuscules îles de Darwin et Wolf. Ces îles inhabitées sont très populaires auprès des plongeurs et sont exclusivement desservies par des excursions de plongée organisées.

île-galapagos-viventura

Source: Benno Schmidt

Bien que les orques, les rorquals de Brydes et les grands cachalots y soient présents toute l’année, le meilleur moment pour observer les baleines autour des îles Galápagos est de juin à novembre. Durant cette période d’hiver sud-américain, les eaux se refroidissent et sont particulièrement riches en nourriture : plancton, crabes, sardines et maquereaux, un vrai régal pour ces géants marins.

L’orque est au sommet de la chaîne alimentaire des îles Galápagos. Elle n’a pas d’ennemis naturels et peut chasser et se régaler ici sans être dérangée. L’un de ses plats préférés est l’otarie des Galápagos. Mais l’orque est aussi un prédateur pour les tortues vertes, les pingouins et les baleineaux à bosse.

Enfin, la baleine bleue profite des eaux riches en nourriture autour des Galápagos entre juillet et décembre pour mettre au monde ses baleineaux.

Vous pouvez également observer les baleines sur la côte Pacifique de 

 

Découvrez nos voyages

 

Observation des baleines : mode d’emploi

Monter sur le bateau et prendre la mer ? Pour que l’observation des baleines soit un succès, il ne suffit pas de choisir la saison et le bon endroit au bon moment. Voici à quoi vous attendre lors d’une observation de baleines et ce à quoi vous devez faire attention.

viv-galapagos

Source: Benno Schmidt

 

De quoi d’autre faut-il tenir compte ?

Pour une excursion en bateau réussie, il est également conseillé de choisir une journée avec peu de vent. Des vents forts signifient des vagues hautes et une navigation turbulente sur l’eau. Ceux qui n’ont pas le pied marin seront très vite malades. Donc, si vous ne voulez pas que votre excursion d’observation des baleines soit gâchée par un estomac contrarié, soyez flexible et gardez un œil sur les prévisions de vent avant de réserver votre excursion.

Vous avez choisi la journée parfaite sans aucune brise, la bonne saison et le lieu idéal pour observer les baleines ? Super ! La probabilité que vous voyiez des baleines est élevée. Néanmoins, les guides touristiques responsables vous diront qu’il n’y a aucune garantie que les mammifères marins se montreront. La protection des baleines passe toujours en premier.

baleine-amerique-du-sud

 

Signes de la présence de baleines

Pour augmenter vos chances de bel et bien observer des baleines, votre guide de bateau est attentif à différents signes pour reconnaître les animaux dans l’eau. Soyez également à l’affût des signes suivants :

Les grands groupes d’oiseaux (par exemple les puffins à bec jaune) se tiennent souvent à proximité des bancs de poissons. Il n’est pas improbable qu’une créature marine plus grande veuille également se régaler de quelques poissons.

Les baleines vivent sous l’eau. Mais elles ne peuvent pas non plus se passer de l’air qu'elles respirent. Lorsqu’un grand cétacé expire, un nuage blanc se forme à la surface de l’eau en raison de la différence de température entre son souffle et la température de l’air. Ce nuage diffère selon l’espèce de baleine. La baleine à bosse, par exemple, émet un nuage en forme de colonne. La baleine tueuse, un en forme de buisson. Et celui de la baleine grise est en forme de cœur !

De plus, la présence d’un grand mammifère marin se dessine à la surface de l’eau : des calottes d’écume blanche, une seule grande vague et de grandes éclaboussures signifient qu’une baleine est montée à la surface de l’eau. Alors, regardez bien !

2017-02 Northwest Route on SAMBA (166 of 298)

Source: Benno Schmidt

 

La baleine se montre et s’approche

Lorsque la baleine se montre enfin, on voit souvent d’abord sa nageoire dorsale et sa queue. L’animal examine le bateau sous tous les angles, nage en passant dessous, sort la tête de l’eau ou se tourne sur le côté pour jeter un œil curieux aux visiteurs.

Lorsqu’un animal se retourne sur le dos, cela signifie généralement qu’il est prêt à entrer en contact. Ce qui suit alors saura ravir le cœur de tout observateur de baleines : des nageoires qui applaudissent sur l’eau, des sauts aériens. Bref, le voyage en valait la peine.

Visitez notre site web pour en savoir plus sur nos différents types de voyages en Amérique du Sud pour observer les baleines !

 

Découvrez nos voyages

 

Recevez gratuitement des inspirations de voyages en Amérique du Sud et des réductions exclusives. Inscrivez-vous maintenant à notre newsletter !