0176340057

Lundi-vendredi : 14h-22h
Appelez un conseiller

Excursions en forêt amazonienne

0 Flares 0 Flares ×

Rien de tell qu’une excursion en forêt amazonienne pour pimenter votre voyage en Amérique du Sud ! Le majestueux fleuve Amazone et ses affluents alimentent une zone de près de 7 millions de kilomètres carrés (près de 40% du Continent), zone composée (encore) de la plus grande partie de la forêt tropicale.

En canoë ou en bateau le long des affluents de l’Amazone, une telle escapade s’achève souvent par un séjour dans un hôtel romantique et isolé au beau milieu de la jungle. Vous trouverez facilement des excursions guidées (généralement à pied ou en bateau) avec au programme une balade de nuit avec lampes frontales, l’observation des crocodiles et des caïmans, la très populaire pêche aux piranhas, et la visite du village ou de la ferme locale des peuples indigènes voisins.

Il faut savoir que l’Amazone représente aussi plus de la moitié des forêts tropicales restantes dans le monde avec une biodiversité inégalée, et les faune et flore les plus variées. Les scientifiques estiment que la région est le foyer de millions d’espèces d’insectes, de dizaines de milliers d’espèces d’arbres et plantes, et 5000 différents poissons, oiseaux, amphibiens, reptiles et mamifères. Le Brésil couvre 65% de la forêt tropicale, suivi par le Pérou qui en couvre 14%, la Bolivie 10%, la Colombie 6%, l’Équateur 3%, et enfin le Venezuela et la Guyane qui en couvrent une petite partie.

Chacun de ces pays vous permettent d’appréhender la forêt amazonienne à leur manière. En voici leurs secrets !

La fôret tropicale version Brésil

forêt amazonienne au Brésil

forêt amazonienne au Brésil

Lorsque l’on dit “l’Amazone”, le Brésil est la première chose qui vient à l’esprit. Cela s’entend, puisque deux tiers de la forêt tropicale appartient au plus grand pays d’Amérique du Sud. Notre aventure préférée dans la jungle commence au Lodge Amazonica, situé près de la rivière Ariau qui alimente de Rio Negro près de Manaus.

La rivière est de couleur noire, comme son nom l’indique, puisque elle transporte de riches sédiments de la Jungle. L’eau noire éloigne également les moustiques, effet secondaire plutôt agréable, et apporte un aspect unique à cette visite lors de la rencontre des eaux noires et claires à Encontro das Aguas, où le Rio Negro rencontre les eaux bien plus claires du Rio Solimões.

Parmi les autres attractions uniques, on compte aussi l’excursion au cœur du peuple Caboclo, si isolé, la nage avec les dauphins roses, et la rencontre avec les Vitoria Regia, une des plus importantes espèces de nénuphars. Si vous êtes chanceux, vous apercevrez des singes, des Caïmans et aussi des Iguanes.

Excursion dans la forêt amazonienne au Pérou

forêt amazonienne au Pérou

forêt amazonienne au Pérou

Le deuxième pays couvert par la forêt amazonienne est le Pérou. Nous avons eu la chance de séjourner dands l’hôtel l’Inotawa Lodge, sur les rives de la Tambopata, près de Puerto Maldonado. Cet hôtel isolé, entouré par seulement quelques fermiers locaux au milieu de la jungle péruvienne, est une affaire familiale extrêmement bien organisée. Uniquement des matériaux locaux ont été utilisés dans la construction de cet hôtel.

En plus des activités de base mentionnées précédemment, l’hôtel propose des excursions en radeau sur le lac Tres Chimbadas, où l’on croise régulièrement des singes, des outres, des toucans et des tortues. L’autre option est de se rendre au point de rendez-vous de nombreux perroquets qui viennent lécher des blocs de sel, ou dans une des fermes aux alentours afin de découvrir la cuisine et la culture locales.

En Bolivie

même pas peur...

même pas peur…

Si l’idée du petit hôtel reculé dans la jungle vous déplait, mais vous souhaitez quand même faire partie de l’aventure Amazonienne, alors Rurrenabaque, dans le nord de La Paz, est une bonne alternative pour vous. Cette petite ville au milieu de la jungle offre une grande variété d’excursions journalières. Vous serez logés dans un hôtel assez simple mais qui offre de grands services avec la piscine en prime. Vous pouvez aussi déguster un cocktail le soir dans un des fameux bars comme le Mosquito, sur les rives du Rio Beni.

Lors d’excursions sur la rivière Yacuma, vous aurez souvent l’occasion de rencontrer des Capibaras, des tortues, des singes, des Caïmans et une grande variété d’oiseaux. Si vous lever tôt le matin ne vous dérange pas, alors vous aurez de grande chance d’observer des chauve-souris et des dauphins roses – il est même possible de nager avec eux si vous n’avez pas peur des autres reptiles dont ils s’accompagnent.

Les amateurs de sensation forte voudront surement essayer ces balançoires géantes au dessus du Yacuma, pendant que certains préfèreront siroter un verre au Dolphin Bar, surplombant la rivière et la jungle.

 

Version Colombie

les visages de Colombie

les visages de Colombie

La communauté écologique de Puerto Nariño, au sud-est de la Colombie, est la preuve vivante que l’homme et la nature peuvent cohabiter en paix : les véhicules motorisés sont bannis de la petite ville, qui est nettoyée tous les matins par ses 2.000 habitants.

Dans l’ensemble, il s’agit d’une excellente base pour plusieurs aventures dans la jungle auto-organisées, comme l’observation des dauphins roses du Lac Tarapoto en kayak, la randonnée à travers la jungle, la visite de plusieurs villages d’indigènes comme San Martin. Vous pouvez aussi apprécier la vue et les bruits offerts par l’Amazone depuis la tour d’observation de la ville, communément appelée El Mirador. C’est une expérience “do-it-yourself”, plutôt qu’une aventure totalement organisée.

Si tout cela vous semble trop indépendant et trop flexible, vous pouvez opter pour l’une des accommodations classiques comme le Palmari Reserva Natural, juste en face de la frontière du Brésil.

 

L’Equateur

rencontre en Amazonie equatorienne

rencontre en Amazonie equatorienne

Bien que seulement 3% de la forêt amazonienne couvre l’Équateur, on vous recommande fortement de faire un passage à l’hôtel Yachana, situé sur les rives du Napo, près de Loreto, entre Coca et Tena. En raison de son éloignement, il ne peut être qu’atteint en canot, et le visiteur sera surpris par la beauté du jardin et des chambres joliment aménagées. Au respect de sa philosophie socio-écologique, une partie des bénéfices de l’Hôtel est reversée à une école locale afin de permettre aux enfants issus de familles défavorisées de recevoir un enseignement de qualité.

Les activités organisées par le Yachana comprennent la recherche d’or (qui est toujours une source de revenu pour la population locale), la descente de la rivière Napo, la visite d’un Chaman, l’apprentissage de quelques techniques de chasse locale comme le lancer de javelot, et une excursion dans le but de repérer le Hoatzin, un oiseau local très coloré.

Une autre activité exceptionnelle est le cours de cuisine locale. Si vous avez toujours voulu savoir comment griller des chenilles, préparer des cœurs de palmier, utiliser les feuilles de bananiers ou cuisiner n’importe quel type de poisson de l’Amazone, y compris les piranhas, alors c’est le cours qu’il vous faut.

Avez-vous déjà eu la chance de vous rendre en forêt Amazonienne ? Quelles sont vos impressions ?

 

Auteur : Michael Grubinger
Traduction : Samantha Bilski

Share Button

Laisser un Commentaire

L'Auteur

Viventura Reisen

viventura
viventura ist dein Spezialist für Rundreisen in Südamerika und bietet innovative Abenteuerreisen zu einem top Preis-Leistungs-Verhältnis. Dank einem Direktvertrieb und den exklusiven Büros vor ... En savoir plus sur l'auteur...

Suivez-nous !

Chercher

Vous aimerez aussi...

Pérou Bolivie Chili 27j.

Tweeter @viventura_fr

viExplorer

Pérou Bolivie Chili 21j.

21 jours, incl. vols inclus
La trilogie andine
  • Cuzco & Machu Picchu
  • Salar d'Uyuni & Sud Lipez
  • Les lignes de Nazca
  • Désert d'Atacama

à partir de 3690 EUR