10 romans d'Amérique du Sud qui vous feront voyager

Ecrit par fanny 8 août 2018 15:48:05

Le continent sud-américain vous fait rêver ? Du Brésil à l’Argentine, en passant par le Pérou et la Bolivie, ces 10 romans d'Amérique du Sud sauront vous faire voyager.

Imaginez que vous êtes assis sur la plage, vous sentez le sable chaud sous vos pieds, une légère brise dans vos cheveux, un rayon de soleil sur votre visage, vous pouvez non seulement sentir l’air de la mer, mais presque le goûter… Imaginez vous maintenant en pleine forêt tropicale, bercé par une myriade de sons différents : une cascade dans le lointain, le gazouillis des insectes, le bruissement des arbres tropicaux, le chant des oiseaux et pourquoi pas même, le rugissement des singes.

Soudain, vous vous retrouvez dans une ville que vous ne connaissez pas, et vous avez l’impression que les gens vous cachent quelque chose, même si vous ne sauriez dire quoi exactement. Vous vous mettez en quête de découvrir le secret de cette ville et de découvrir non seulement la sombre histoire du pays, qui a causé souffrance et chagrin, mais aussi les diverses histoires personnelles des habitants qui, elles, sont avant tout des histoires d'amitié, d'amour et de soutien.

 

Cliquez ici pour découvrir le voyage fait pour vous !

 

Que vous soyez actuellement en Amérique du Sud ou confortablement installé chez vous dans votre fauteuil : Viventura vous dévoile dans cet article les plus belles et excitantes histoires sud-américaines, qui ramènent l’Amérique du Sud chez vous, en vous guidant pas-à-pas à travers le sud du continent latino-américain. Il y en a pour tous les goûts : des romans d’amour et d’amitié, des drames familiaux, l’histoire du continent et bien sûr, des thrillers. Laissez-vous emporter et découvrez l’Amérique du Sud d’un tout nouvel oeil.

 

Romans d'Amérique du Sud #1 : Brésil.

Le Brésil n’est pas seulement le plus grand pays d’Amérique du Sud, c’est carrément le 5ème plus grand du monde ! Il est 207 fois plus grand que la Suisse. Naturellement, cela signifie qu’il y a beaucoup à découvrir et beaucoup à raconter ! Il est donc compréhensible que de nombreux auteurs sud-américains et bien sûr brésiliens, utilisent le pays comme source d'inspiration ou pour transmettre leurs messages... 

Notre premier roman nous amène aux abords de Rio de Janeiro, où José Mauro De Vasconcelos, auteur brésilien, nous dévoile un pan de son enfance dans son livre 'Mon bel oranger'. Ce dernier raconte l’histoire de Zézé, un jeune garçon de 5 ans issu d’une famille très pauvre du Brésil. Aussi intelligent que turbulent, Zézé est quotidiennement battu par sa famille, sauf par sa soeur Gloria. Quand ce n’est pas dans la rue qu’il se réfugie, Zézé se confie à Minguinho, un pied d’oranges douces, qui sait l’écouter et lui parler comme personne d’autre. Ce livre bien que classé jeunesse, est plus qu’une simple histoire pour enfant. Tant et si bien que l’on se prend à regretter de ne pas l’avoir lu plus tôt. On rit, on pleure, on vit avec Zézé avec qui, malgré sa fictionnalité, un lien fort et unique se crée. Un roman inoubliable à lire, relire et à faire lire.

 

Si vous préférez quand l’Histoire se mêle au drame, vous devez absolument lire le roman de Michel Laub : 'Journal de la chute'. Sous la forme d’un journal intime, l’auteur brésilien raconte l’histoire de sa famille sur 3 générations : son grand-père - survivant de l'holocauste ayant emigré au Brésil, son père - ayant la maladie d’Alzheimer à un âge avancé, et lui-même, un alcoolique violent semblant incapable de reprendre sa vie en main. Après le suicide de son grand-père sans qu’il n’ait jamais parlé de sa jeunesse, et alors que son père sombre lentement dans l’oubli, le narrateur dont le nom reste inconnu, décide de suivre les traces de l’histoire tragique de sa famille. Malgré la difficulté du sujet, Laub parvient à garder un ton approprié grâce à ses courtes descriptions intégrées au flux de pensée du narrateur. De plus, le lecteur plonge dans la vie de différents lieux du Brésil : le grand-père et le père habitent tous deux à Porto Alegre dans le sud, tandis que le protagoniste habite à São Paulo.

 

Vous rêvez de Rio de Janeiro, de son carnaval haut en couleurs, de ses femmes aux courbes généreuses et de ses longues plages de sable fin ? Ceux qui ont pu la visiter vous assurons qu’il y a bien plus caché derrière cette façade de strass et de paillettes. Dans cette dernière oeuvre brésilienne, on vous propose de découvrir ces différentes facettes de Rio au travers d’un recueil de nouvelles aux éditions Anacaona : 'Je suis Rio' . Ces dernières ont été écrites par un collectif d’auteurs contemporains aussi éclectiques que talentueux : des femmes, des hommes, issus des favelas ou des beaux quartiers, tous réunis autour d’une ville mythique, inégalitaire mais sublime. Un recueil intense, traité avec humour malgré l’amertume de certaines nouvelles. Chaque auteur nous fait voyager dans son univers et nous donne à réfléchir sur la réalité de Rio. Des nouvelles courtes et mordantes, à dévorer au coin du feu ou entre quelques arrêts de métro.

 

Romans d’Amérique du Sud #2 : Pérou.

Avec sa forêt tropicale et sa capitale de Lima "la cité des Rois" ou "Lima la grise", le Pérou inspire les écrivains depuis des décennies et leur sert de muse lors de l’écriture de leurs romans. Lisez ces trois romans sud-américains et plongez dans le pays des Inca…

Vous aimez les thrillers ? Ce roman du célèbre Mario Vargas Llosa 'Qui a tué Palomino Molero ?' est fait pour vous. Prix nobel de la littérature en 2010, Mario Vargas Llosa est l’un des auteurs péruviens les plus connus de sa génération : un nom à retenir. Sous sa plume subtile et teintée d’un humour grinçant, deux enquêteurs fantasques prennent vie et cherchent à élucider le mystère autour du meurtre de Palomino Molero. Bien que prenant place à Talara, petit village du Pérou, ce roman dresse une analyse rigoureuse des problèmes sociaux du Pérou des années 80. Un enquête policière atypique, à dévorer d’urgence.

 

Romans d’Amérique du sud #2 : Pérou.

Juliane Koepcke est mondialement connue et a été de nombreuses fois mentionnée dans des articles de presse. Et pour une bonne raison ! Elle fut en effet la seule survivante d’un crash d’avion au Pérou en 1971 et se fraya un chemin à travers la forêt tropicale péruvienne pendant près de 10 jours. Dans son livre 'Tombée du ciel' , Koepcke raconte exactement cette expérience et son amour pour la forêt tropicale qui, selon elle, l'a sauvée. Une chose est sûre : tous ceux qui sont déjà allés dans la forêt tropicale péruvienne savent qu'y survivre dix jours est un véritable prodige. Pour ceux qui préfèrent en entendre parler depuis leur confortable canapé à la maison, ils auront un aperçu détaillé de sa flore et de sa faune mystérieuse grâce au roman de Koepcke.

 

Ce dernier roman 'Le chasseur absent' d’Alfredo Pita nous transporte au coeur de la capitale péruvienne : Lima. “Poésie et révolution” tels étaient les mots d’ordre d’Arturo et de ses amis dans les années 70. Militants actifs et engagés, ils commettent l’irréparable et se voient contraints à l’exil ou à la clandestinité. Après 15 ans d’exil, Arturo revient dans sa ville natale qu’il ne reconnaît plus. Par la force des choses, il est amené à enquêter sur les terribles événements survenus une décennie plus tôt. Avec une virtuosité surprenante, Alfredo Pita crée des personnages attachants tout en dépeignant un Pérou qui avance dans le sang vers la modernité. Suffira-t-il que la vérité éclate afin qu’Arturo puisse définitivement tourner la page ?

Romans d’Amérique du Sud #3 : Bolivie.

La Bolivie offre une impressionnante diversité de paysages : des forêts subtropicales aux lagunes colorées, du blanc brillant du désert du lac salé Salar de Uyuni, aux montagnes de l'Altiplano. Le tout en passant par le lac Titicaca, le plus haut lac navigable du monde. Bien sûr, le pays est souvent le lieu d'intrigue de divers romans. Voici un bref aperçu :

 

Romans d’Amérique du sud #3 : Bolivie.Rodrigo Hasbún raconte dans son ouvrage 'Les tourments' l'histoire d'une famille allemande qui veut reconstruire sa vie en Bolivie après la Seconde Guerre mondiale. Le protagoniste excentrique, Hans Ertl, a décidé de retrouver la ville Inca perdue de Païtititi, ce qui ne facilite pas la vie de sa femme et de ses trois filles. Une histoire passionnante et drôle qui mêle intelligemment faits historiques précis et fiction, ce qui ravira tous les amoureux de la Bolivie.

 

Amateurs de nature, vous êtes au bon endroit. Dans son roman 'Murmures de la Terre', Véronique Biefnot nous décrit les paysages de Bolivie avec tant de passion et de poésie qu’on pourrait presque toucher les arbres et sentir le doux parfum des fleurs. Naëlle, entame sous les conseils de son petit-ami Simon, un trek méditatif à travers la Bolivie afin de retrouver la paix intérieure. Un parcours initiatique qui l’emmène à la rencontre de communautés locales, de traditions et de coutumes bien éloignées des nôtres. On sent qu’un véritable travail de recherche préalable a été effectué, ce qui rend la lecture du roman d’autant plus agréable. Malgré quelques longueurs, “Murmures de la Terre” transporte littéralement son lecteur de l’autre côté de l’Atlantique, en pleine forêt bolivienne.

Romans d’Amérique du Sud #4 : Argentine.

L’Argentine est un must absolu, mais pas seulement pour les amateurs de steak. Il est vrai, le pays a beaucoup à offrir en plus de sa capitale Buenos Aires (qui s’apparente à un New York sud-américain en plus calme) : une nature intacte, avec de magnifiques cascades et lacs, des villages indigènes entre les Andes, des métropoles avec une vie nocturne fantastique... Pas étonnant que les auteurs argentins aient toujours quelque chose à raconter !

 

Buenos Aires est probablement l'une des capitales les plus diverses d'Amérique du Sud. En effet, chaque quartier offre un décor différent et il y a toujours quelque chose de nouveau à découvrir, même après avoir vécu plusieurs années dans la ville. C'est ce qui rend 'Une partie d'échec avec mon grand-père' d'Ariel Magnus un roman aussi intéressant. Cela n'est pas seulement dû à l'histoire passionnante, mais aussi à l'atmosphère de la ville que l'on peut ressentir. L’auteur parle d'un juif allemand qui émigre à Buenos Aires pour fuir les nazis et tombe amoureux de la championne d’échecs Sonja Graf durant les Jeux Olympiques d'échecs. Une histoire d'amour, d'amitié, d'espoir d’une vie nouvelle... Le tout bien sûr à Buenos Aires.

 

Elsa Osorio, auteur argentine, s'inspire également d’événements historiques dans son roman 'Luz ou le temps sauvage' . Quiconque a déjà visité la Plaza de Mayo à Buenos Aires aura vu les foulards au sol. Ce sont les symboles des Madres de Plaza de Mayo, qui protestent encore tous les jeudis contre la disparition de leurs enfants sous la dictature militaire de 1976 à 1983. Dans le roman, la protagoniste Luz est elle-même une enfant enlevée à ses parents, opposants au régime de l’époque. Vingt ans plus tard, elle part à la recherche de ses véritables origines. Un roman captivant qui met en lumière les côtés sombres de la terrible guerre d’Argentine.

 

Celui qui a ces 10 romans d'Amérique du Sud dans son sac, est garantit d’avoir sa dose d'exotisme où qu’il aille ! Et vous, quel est votre roman sud-américain préféré ? 

 

Cliquez ici pour découvrir le voyage fait pour vous !

 

Version originale : Katharina S.

Traduit et adapté de l'allemand par : Fanny R.

 

Tags: Argentine, Bolivie, Bresil, Perou

Partager
Plus d'articles

Abonnez-vous