0176340057

Lundi-vendredi : 14h-22h
Appelez un conseiller

Fêtes de fin d’année : les 6 traditions insolites d’Amérique du Sud qui vous surprendont

0 Flares 0 Flares ×

“Feliz Navidad, Prospero Año y Felicidad”, qui n’a jamais fredonné les paroles de la chanson de Noël de José Feliciano pendant les fêtes de fin d’années ? Que ce soit à la radio ou dans la boutique du coin, il raisonne des airs de petit Papa Noël, alors que chacun se prépare à célébrer les fêtes. Il faut savoir qu’en Amérique du Sud le début du mois de décembre marque également le début de l’été, il est donc peu probable que la chanson “vive le vent d’hiver” prenne de son sens. On n’y célèbre pas les fêtes de fin d’année avec des boules de neige et l’odeur de pin, mais l’ambiance n’en reste pas moins chaleureuse. Chaque pays a différentes traditions pour cette période de la l’année et celles-ci sont parfois plutôt saugrenues. Entre les traditions catholiques et son héritage précolombien, les fêtes de fin d’année en Amérique du Sud peuvent vous surprendre. Nous partons pour un petit tour des traditions insolites d’Amérique du Sud au mois de décembre.

 

1. Sauter dans les vagues 7 fois

sauter dans les vagues
Au Brésil on dit que sauter dans les vagues sept fois pour la nouvelle année vous portera chance. Sept fois, pour chaque jour de la semaine. Ça ne coûte rien d’essayer après tout !

 

2. Porter la bonne couleur de sous-vêtement

sous vétement nouvel an La St. Sylvestre à Rio se célèbre traditionnellement vêtu de blanc pour apporter joie et paix à l’année à venir. Mais chacun peut ajouter sa couleur en fonction de ce qu’il souhaite pour l’année ! Le bleu, pour une bonne santé, le vert pour être chanceux, le rose pour de la chance en amour, le rouge pour de la passion et de l’amour, enfin le jaune pour une année prospère et remplie de succès. Quel sera votre couleur ?

 

3. Faire une offrande à la déesse de la mer

Iemanjá

A Rio la tradition se veut aussi de célébrer la nouvelle année sur la plage. Des milliers d’habitants vêtus de blanc se rassemblent pour faire une offrande à Iemanjá, déesse de la mer dans les cultes afro-brésiliens. Elle accompagne les esclaves noirs arrachés de leur terre natale pendant leur voyage à travers l’atlantique. Le clergé présent au Brésil a encouragé l’association de divinités non chrétiennes aux Saints catholiques. Ainsi, Iemanjá a été associée à la Sainte Vierge.

Elle est représentée comme une femme magnifique aux longs cheveux, vêtue d’une robe blanche, émergeant de l’océan. Ses partisans lui offrent des fleurs blanches, des bijoux, du riz, du parfum, des miroirs et d’autre cadeaux qu’ils déposent dans l’eau avec des bougies flottantes qui disparaissent dans les vagues. On raconte même que si ces offrandes reviennent vers vous, vos veux ne seront pas réalisés parce qu’elle n’est pas satisfaite de votre dons. A bon entendeur !

 

4. Faire le tour du quartier avec une valise

marcher avec une valise

Ne soyez par surpris à la vue de nombreux chiliens vadrouiller sans destination précise une valise vide à bout de bras. Le but est d’apporter à l’année à venir de nombreux voyages. Les colombiens ont la même tradition. Ils disent qu’il faut le faire d’une marche rapide car plus vite vous allez, plus vos chances de voyager dans l’année à venir augmentent. Un activité de la nouvelle année est donc d’observer des familles faire la course avec une valise vide à bout de bras !

 

5. Lentilles : dans la bouche dans la poche ?

lentils

Les Chiliens ont aussi pour tradition de manger une cuillère de lentilles à minuit pour apporter à l’année à venir travail et argent. Les Colombiens eux, mettent des lentilles dans leurs poches pour une année d’abondance et les Brésiliens commencent l’année avec repas à base lentilles.

 

4. Se lever du pied droit…

lever le pied droit

En Argentine lever son pied doit à minuit le soir de la nouvelle année permettrait de porter chance en commençant l’année du bon pied !

 

5. Brûler des poupées

brûler des poupées

Le Pérou prend également part à la tradition de sous-vêtement colorés, mais une de ses traditions les plus célèbres est de brûler des poupées. Ceci n’est pas un scénario de film d’horreur, les poupées sont faites de vieux vêtements, de bois, de carton ou de papier qui représentent l’année passée. Les péruviens donnent des visages à ses poupées qui représentent souvent des célébrités ou des politiciens. Ensuite, ils les brûlent à minuit le 31 décembre pour symboliser la destruction de toute énergie négative de l’année précédente et la transition une nouvelle année plus saine. Cela vous inspire ?

 

6. 1, 2, 3, 4 … 12 raisins !

nouvel an en colombie

http://hispanic-culture-online.com/new-years-eve-in-colombia.html

Dans différents pays d’Amérique du Sud, et en Colombie particulièrement, on retrouve une tradition de manger 12 raisins au 12 coups de minuit le soir du 31 décembre. Pour chaque raisin il faut faire un vœux correspondant chaque mois de l’année.

Voici donc un aperçu des différentes traditions ou superstitions que vous pouvez rencontrer en Amérique du Sud mais la liste peut être plus longue : faire le ménage pour chasser les mauvaises énergie de la maison, mettre de l’argent dans ses chaussures pour une année prospère et j’en passe !

Quelles autres traditions ou superstitions connaissez-vous ?

Share Button

Laisser un Commentaire

L'Auteur

Dès le plus jeune âge j'ai développé l'envie de voyager et de partir à la rencontre d'autres cultures. Ma grande curiosité culinaire, et ma passion pour les voyages m'ont poussée vers ... En savoir plus sur l'auteur...

Suivez-nous !

Chercher

Vous aimerez aussi...

Pérou Bolivie Chili XL 27j.

Tweeter @viventura_fr

viExplorer

Explore Colombie 20j.

20 jours, incl. vols inclus
La Colombie du nord au sud
  • Carthagène, la perle des caraïbes
  • Parc national Tayrona / Zone du Café
  • Parc archéologique de San Agustin
  • Bogota et Medellin

à partir de 3499 EUR