0176340057

Lundi-vendredi : 14h-22h
Appelez un conseiller

Patagonie : Parc Torres del Paine, 5 raisons de ne pas le louper !

0 Flares 0 Flares ×

Les parcs nationaux chiliens ont la cote et attirent de plus en plus de touristes. Ainsi en 2014, un peu plus de 2,5 millions de touristes se sont préssés dans ses différentes réserves naturelles, contre 2 millions deux ans auparavant. Le Parc National de Torres del Paine qui se situe entre la cordillère des Andes et la steppe de Patagonie, a été déclaré Parc National en 1959. Il est connu mondialement pour ses immense  massifs de granite qui prennent la forme de tours. Le parc offre une diversité de paysages époustouflante : montagnes, vallées, forêts, glaciers, lacs, cascades,il y a tout ce que vous pouvez imaginer et souhaiter. Afin de se rendre compte de la magie de l’éco-système de la région patagonique, il faut savoir que le parc est bordé de 10 autres Parcs ou Réserves naturelles, ainsi 51% de la région qui s’étend  sur le Chili et l’Argentine fait partie d’une zone protégée. Mais pourquoi est-ce qu’environ 150 000 visiteurs par an viennent visiter ce parc ? Nous allons vous présenter 5 raisons pour lesquelles un détour par le Parc Torres del Paine est un incontournable lors d’un voyage en Patagonie.

1. Pour l’abondance de lacs et cours d’eau magnifiques

Le lac Pehoé

Le lac Pehoé avec le massif du Paine en arrière-plan

L’une des raisons pour visiter le Parc National Torres del Paine est le fait que l’on peut y trouver un grand nombre de lacs superbes, dont certains nichés au sein des massifs montagneux. Les lacs se relient les uns aux autres grâce aux rivières. Ces lacs ont des teintes et couleurs différents suivant leur composition, leur profondeur ou la météo. On peut y arriver par la marche puis y effectuer des excursions en bateau. Les différents lacs sont les lacs Paine, Dickson, Toro, Nordenskjold et le plus célèbre, le lac Pehoé. Le mirador situé sur le lac Nordensjkold offre une vue imprenable sur le massif montagneux du Paine.

2. Pour voir de vos yeux le massif du Paine

Les cuernos del Paine

Les cuernos del Paine

Cette chaîne montagneuse est le symbole et la partie la connue de ce parc. D’une longueur de 25 kilomètres, il est composé de plusieurs sommets, le plus haut culmine à 3050 mètres d’altitude et fait partie du Cerro Paine Grande composé de quatre sommets. il n’est séparé des fameux “Cuernos del Paine” que par la “Vallée del Francés” (Vallée du français), depuis laquelle on obtient le meilleur point de vue sur les Cornes du Paine. Celles-ci sont trois sommets qui ont la particularité d’être de couleur différente. En allant un peu plus au sud, on se retrouve nez à nez avec les “Torres del Paine” (vous devinerez d’où le parc tire son nom) : la Tour Sud qui culmine à 2850 mètres, la Tour Nord à 2600 mètres puis enfin la Tour Centrale qui grimpe à 2800 mètres de hauteur.

3. Pour sa faune et flore

Le guanaco est roi ici

Le guanaco est roi ici

La particularité du Parc Torres del Paine est son éco-système d’une incroyable diversité, on y trouve des glaciers, des massifs montagneux, des lacs, forêts, rivières, vallées, ce qu’il faut pour en prendre plein les yeux ! La faune y est variée : plus de cent espèces d’oiseaux dont des condors, des aigles, des flamants ou encore des cormorans; une vingtaine d’espèces de mammifères. Parmi ceux-ci, des guanacos, des renards, des rongeurs, des pumas des tatous ou aussi des cerfs andins. La végétation varie, passant d’herbes et petits arbustes au bord des lacs et rivières, aux herbes courtes sur la steppe patagonique, puis enfin la végétation d’altitude, très peu variée.

4. Pour s’approcher en bateau du fascinant glacier Grey

L'impressionnant glacier Grey

L’impressionnant glacier Grey

Dans le Sud de la Patagonie, couvrant le Chili comme l’Argentine, se trouve le “Campo de hielo Sur”, d’où proviennent les glaciers que l’on vient admirer dans le parc. Les glaciers qui composent le parc sont les : Dickson, Torre, Perro, Geike et Grey. Le plus célèbre d’entre eux est ce dernier, il se distingue en effet par sa taille, 270 km² puis près de 28 km de large, et par sa couleur bleuâtre fascinante. Il se situe sur le lac Grey dans lequel il se déverse. Pour le voir, on effectue une excursion irréelle en bateau sur le lac en slalomant entre les icebergs tombés du glacier jusqu’à s’en approcher. Une expérience inoubliable et unique !

5. Pour prendre part à une randonnée de rêve

Les vraies Torres del Paine

Les vraies Torres del Paine

Le Parc National Torres del Paine a tout pour combler les amoureux de randonnées et de trekkings. Les chemins et trajets potentiels sont très nombreux et peuvent convenir à tout type de randonneur, du plus chevronné aux personnes préférant les ballades relâchées. Ainsi, il y a des refuges disséminés un peu partout dans le parc, tout au long des circuits, ce qui est très pratique. Vous pouvez ainsi notamment dormir dans le refuge au bord du lac Pehoé, prendre le temps d’admirer la magnifique cascade “Salto Grande” qui s’y jette, longer le lac Grey pendant environ 3 heures pour arriver au bouquet final, tout près du Glacier Grey.

Notre article vous a t-il donné envie de visiter ce Parc National, si riche ? Voyez vous d’autres raisons de le visiter ? Nous nous réjouissons de vos commentaires !

Pour découvrir nos circuits en Patagonie, c’est par ici !

Share Button

Laisser un Commentaire

Suivez-nous !

Chercher

Vous aimerez aussi...

Argentine Bolivie Chili 14j.

Tweeter @viventura_fr

viComfort

Patagonie Cap Horn 15j.

15 jours, incl. vols inclus
Croisière au bout du monde
  • Croisière sur le Mar Australis
  • Cap Horn
  • Torres del Paine
  • Fitz Roy & Glacier Perito Moreno

à partir de 4999 EUR