Le match à mort des vins du Nouveau Monde du Cône Sud : le Chili contre l’Argentine

Quoi que vous ne pensiez, il ne fait aucun doute que le Nouveau Monde produit des vins qui comptent parmi les meilleurs au monde. Produits selon des techniques de vinification française, il existe des blancs chiliens qui rivalisent avec certains des meilleurs rouges argentins. Et des blancs argentins et des rouges chiliens uniques que l’on ne trouve nulle part ailleurs sur terre. Mais les vins argentins ont-ils un truc en plus que le Malbec n’a pas ? Et quand on parle de vins chiliens, par où commencer ? Nous les montons l’un contre l’autre pour tenter de déterminer qui possède les meilleurs vins : le Chili ou l’Argentine ?

 

Le meilleur des vins possibles

Depuis le vin de glace du Canada jusqu’aux vignobles de Californie, le Nouveau Monde a une longue et riche histoire de fabrication du vin. Il ne fait aucun doute que dans le Sud, grâce à leurs climats plus tempérés, l’Argentine et le Chili sont les producteurs phares du continent. À 750 m d’altitude, avec une faible humidité et beaucoup de soleil, Mendoza, du côté argentin des Andes, couvre 80 % des productions viticoles du pays, avec quelques plus petites appellations autour de Buenos Aires, San Juan et La Rioja. De l’autre côté de la cordillère, les vignobles chiliens s’étendent de la région d’Araucanía au désert d’Atacama, couvrant une grande variété de climats et de topographies parfaitement adaptés à différentes vignes. Mais avant de donner le coup de sifflet sur ce match œnologique sans pitié, jetons un coup d’œil rapide aux profils viticoles de nos concurrents.

 

 

Une brève histoire des vins chiliens et argentins

vin argentin et vin chilien

Source: Canva

Alors que le Nouveau Monde nous ramenait des pommes de terre et du tabac, ici, sur le Vieux Continent, nous avons amplement remboursé la pareille avec notre raisin. Transportées de l’autre côté de l’océan Atlantique par des explorateurs espagnols, les premières vignes du Nouveau Monde auraient été plantées au Mexique en 1520 et apportées par le conquistador Hernán Cortés lui-même. Il n’a pas fallu longtemps avant que ce cépage « uva negra » soit planté jusqu’au Pérou, et devienne l’ancêtre des vins Mission en Californie, ainsi que du cépage País au Chili et de la Criolla Grande en Argentine.

Avec le grand fléau du vin français qui fait rage dans toute l’Europe, détruisant la plupart des vignobles du continent, en particulier en France, ce n’est cependant qu’au XVIIIe siècle que le Cône Sud a vu de nouveaux cépages s’introduire, grâce à des vignerons français et italiens qui s’était frayé un chemin jusqu’au Nouveau Monde. Ironie du sort, la cause du phylloxéra, la peste du raisin, a été un puceron originaire d’Amérique du Nord, transporté dans les vignes du Nouveau Monde pour être planté dans les vignobles européens, qui, grâce à l’invention des bateaux à vapeur, a pu se propager plus rapidement.

Le Malbec a été l’un des premiers à être amené de France et, en tant que variété à peau fine nécessitant beaucoup de soleil, a prospéré dans les vignobles argentins autour de Mendoza. Dans une autre vague d’importation en Argentine, il a été rapidement suivi par Bonarda de l’Italie, aussi connu sous le nom de Douce noire ou Charbono. L’industrie vitivinicole argentine s’est rapidement développée en produisant des vins à partir de vieux stocks et de nouveaux cépages. Mais ce n’est que lorsque Don Tiburcio Benegas, gouverneur de Mendoza et propriétaire du domaine viticole de La Trapiche, a lancé le chemin de fer reliant Mendoza à Buenos Aires que l’industrie florissante argentine a enfin pu prendre son essor à l’échelle nationale et internationale.

De l’autre côté des Andes au Chili, cependant, l’industrie vinicole chilienne a été dominée par le cépage País pendant près de 300 ans, cultivé par les jésuites pour faire du vin sacramentel. Et lorsque l’Espagne a interdit l’importation de vins péruviens et chiliens en 1641, l’excédent a conduit les vignerons à se tourner vers la distillation des raisins en spiritueux, ce qui a conduit par hasard à la création de pisco.

Au XVIIIe siècle, le Chili a suivi un parcours similaire à l’Argentine, les immigrants fuyant l’Europe où sévissait le phylloxéra et apportant des vignes avec eux. Puis, avec les turbulences politiques et les dictatures du XXe siècle, les deux pays se sont concentrés sur la production de vin de table pour la consommation intérieure, et ce n’est qu’à la fin des années 90 que l’Argentine et le Chili ont commencé à se concentrer sur les vins de qualité et les marchés internationaux.

 

 

Les vins argentins, bien plus que le Malbec 

Malbec vin argentin

Source: Canva

En tant que cinquième producteur mondial de vin, les vins argentins sont devenus presque synonymes de Malbec. Et si vous vous régalez de la plus tendre des bife de chorizo dans un steakhouse de Buenos Aires ou si vous savourez un asado dans un gaucho estancia, quel autre vin se marierait mieux ? Mais en plus du rouge le plus célèbre d’Argentine, il y a aussi de merveilleux Syrahs et de délicieux mélanges de Cabernet Franc et de Cabernet Sauvignon. Largement inconnue encore, l’Argentine sert également quelques vins blancs exceptionnels, y compris des Semillons, des Chardonnays et des vins uniques et hautement aromatiques Torrontés et Malvasía, tous deux issus d’un Muscat doux et floral.

 

 

Redécouvrir les vins rouges chiliens

Septième producteur mondial de vin et cinquième exportateur mondial de vin, le Chili a certainement le vent en poupe. Niché entre l’Antarctique, les Andes, l’océan Pacifique et le désert, le Chili a été épargné par le phylloxéra jusqu’à ce jour. Longtemps admiré pour ses Merlots, ce n’est qu’au cours d’un voyage mené par des œnologues français curieux que le « Merlot inhabituel » du Chili a été découvert dans les années 90 comme étant en fait la variété Carménère disparue depuis longtemps.

Parallèlement, on a découvert que de nombreux raisins couramment cultivés comme Sauvignon blanc étaient en fait Sauvignonasse ou Sauvignon vert. Avec de fabuleux vins rouges tels que le Merlot, le Malbec, le Carménère, le Cabernet Sauvignon, le Pinot Noir et le Syrah cultivés dans la vallée de Maipo ou la vallée de Colchagua juste au sud de Santiago, le Chili est également fier à juste titre de ses blancs délicieusement inhabituels.

 

 

Un secret bien gardé : le vin blanc chilien

Vin blanc chilien

Source: Canva

En plus de la vallée de Limarí aunord, les vallées de Casablanca et de Leyda entre Santiago et Valparaíso abritent certains des meilleurs vins blancs du Chili. Grâce au courant de Humboldt qui monte de l’Antarctique, le Chili possède certaines des côtes les plus froides du monde, ce qui provoque un brouillard qui s’installe chaque matin sur les vignobles avoisinants, créant ainsi les conditions idéales pour les Chardonnays, les Pinot Noirs et les Sauvignon Blancs. Et tandis que l’Argentine redouble d’efforts pour produire du Malbec, on trouve aussi, parmi les vins chiliens haut de gamme, de vieilles vignes telles que le Carignan, le País et un Cinsault pâle, qui ressemble plus à du rosé qu’à du rouge.

 

 

Et le grand gagnant est…

Avec les vins chiliens récompensés à presque tous les concours internationaux, ainsi que la grande variété de raisins du pays, il est difficile de ne pas remettre le titre au Chili quand il s’agit des meilleurs vins du Nouveau Monde du Cône Sud. Mais avec Mendoza juste de l’autre côté des Andes de la vallée centrale, l’une des meilleures régions viticoles du Chili, pourquoi ne pas l’enjamber et profiter du meilleur des deux mondes ? Ou si vous préférez déguster le meilleur des vins argentins et chiliens en une seule fois, vous pouvez visiter sur notre tour Voyage au Chili et en Argentine avec Patagonie, notre extension Explorez Valparaiso et ses vallées viticoles en 3 jours, les vignobles de la vallée de Casablanca, avant de terminer votre voyage à Buenos Aires, en vivant le rêve porteño avec un verre du meilleur Malbec à la main tout en observant les danseurs de tango. C’est sans aucun doute le voyage des vins d’une vie !

 

Découvrez nos voyages

 

Recevez gratuitement des inspirations de voyages en Amérique du Sud et des réductions exclusives. Inscrivez-vous maintenant à notre newsletter !