0176340057

Lundi-vendredi : 14h-22h
Appelez un conseiller

Que faire à Buenos Aires : 10 raisons de tomber sous le charme

0 Flares 0 Flares ×

Buenos Aires est une ville à l’image des argentins, pleine de vie et de passion. Passion pour le football bien évidemment, qui est le sport roi, passion pour le tango également, mais aussi pour une gastronomie d’une incroyable diversité. Vous serez charmés par la joie de vivre des “porteños” et par ce que peut offrir cette ville à chaque coin de rue. Que faire à Buenos Aires ? Voici dix conseils qui feront de votre voyage en Argentine un souvenir inoubliable !

1. Mon royaume pour un tango

Milonga La Catedral à Buenos Aires © Clara Béniac

Milonga La Catedral à Buenos Aires © Clara Béniac

On ne peut rêver mieux pour s’initier au tango. Le meilleur endroit pour débuter est de prendre un cours dans une milonga, une salle de danse dans laquelle on trouve une piste au centre entourée de tables. D’un côté se situent les hommes et de l’autres les femmes. L’invitation se fait d’un regard au loin et la danse peut commencer. Pour les plus timides, assister à des démonstrations de tango dans Buenos Aires est un jeu d’enfant. Si le quartier de la Boca attire beaucoup de monde, vous trouverez des milongas tout aussi bien dans San Telmo, Palermo et dams la plupart des quartiers. Faites un tour par le musée “Casa Carlos Gardel” pour comprendre la légende autour de ce franco-argentin, qui est au tango ce qu’Elvis était au rock’n’roll.

2. Tomber amoureux des desserts argentins

Les Alfajores

Les Alfajores

La gastronomie argentine évoque d’abord un barbecue d’un autre monde fait de viande de première qualité. Mais les gourmands n’ont pas à s’inquiéter, les argentins ne sont pas en reste quand il s’agit de pâtisseries. Ainsi, vous ne pouvez pas passer à côté du “dulce de leche”, un sirop caramelisé au lait. Si cela vous plaît, n’hésitez pas : vous aimerez les alfajores, des petits biscuits collés sur une couche de dulce de leche… Un véritable délice !

3. En prendre plein les yeux dans La Boca

Les devantures des maisons dans la Boca

Les devantures des maisons dans la Boca

C’est originellement le quartier populaire de Buenos Aires où sont arrivés les immigrants venus d’Italie et travaillant sur les docks. On doit les couleurs vives sur les façades des maisons de ce quartier aux pêcheurs qui y habitaient. N’ayant pas les moyens de se payer la même peinture pour tout un mur, est née la tradition de les peindre de différentes couleurs. Promenez-vous dans “Caminito” et voyez de vous même la chaleur qu’il dégage, la vraie carte postale de la ville.

4. Ressentir la passion des porteños pour le football

Fans de Boca Juniors à La Bombonera

Fans de Boca Juniors à La Bombonera

En plus de leur amour sans limites pour l’Albiceste (l’équipe nationale) et pour Diego Maradona, Buenos Aires compte en son sein l’une des plus grosses rivalités footballistiques de l’Histoire. Les clubs de Boca Juniors et River Plate sont deux équipes légendaires sur le continent, et leurs rencontres donnent lieu au “Superclasico”, créant une effervescence incroyable dans la ville. Soit vous êtes du quartier populaire de la Boca (et aurez l’ADN de Boca Juniors dans le sang) soit vous supportez les “Millionarios” de River. Aller voir un match au stade de “La Bombonera” ou dans un bar est une expérience à vivre !

5. Assister à un spectacle dans le mythique Teatro Colon

Théatre Colon lors de sa réouverture en 2010 © Gobierno de la Ciudad de Buenos Aires

Théâtre Colon lors de sa réouverture en 2010 © Gobierno de la Ciudad de Buenos Aires

L’opéra de Buenos Aires était l’un des plus réputés d’Amérique du Sud, notamment pour son acoustique, peu après sa création en 1908. Il a été fermé quatre ans jusqu’en 2010 pour effectuer des rénovations titanesques visant à lui rendre son lustre d’antan. Pour l’anecdote, Mercedes Sosa y a effectué le dernier concert avant sa fermeture temporaire en 2006. Assister à un spectacle dans ce théâtre est un moment inoubliable. Le Théâtre Colon donne sur l’avenue 9 de Julio, l’une des plus larges au monde avec ses 140 mètres de largeur !

6. Cimetière de la Recoleta

Le cimetière de La Recoleta

Dans une des allées du cimetière de la Recoleta

Le quartier de la Recoleta est une des zones huppées de Buenos Aires. Ce nom évoque surtout le cimetière du même nom, qui s’y trouve. C’est ici que reposent les personnes les plus importantes de l’Histoire du pays. C’est l’équivalent du Père Lachaise sud-américain. Les tombes sont de véritables mausolées qui réunissent des familles entières. On peut voir des tombes d’une taille impressionante, certaines agrémentées de sculptures, pour montrer l’appartenance à une certaine classe sociale. C’est ici qu’est entérrée Eva Peron, première dame immensément populaire dans le pays, morte en 1952 et dont la majorité des présidents ayant suivi son mari se réclament.

7. Voir le moderne Puerto Madero

Le "Puente de la Mujer"

Le “Puente de la Mujer”

Voici le quartier flambant neuf de Buenos Aires qui se trouve également à dix minutes de la Casa Rosada (la maison rose), le palais présidentiel argentin. Les autorités argentines ont décidé en 1993 de remodeler le port de Buenos Aires, qui se trouve à Puerto Madero. L’envolée économique de la zone et sa modernité actuelle en sont les fruits. On peut constater ce renouveau en admirant le “Puente de la Mujer” (pont de la femme) construit en 2001, côtoyant les gratte-ciels de ce qui est le quartier d’affaires de Buenos Aires. Un autre côté de cette ville aux multiples facettes.

8. Flâner au marché de San Telmo le dimanche

Artistes vendant leurs œuvres à San Telmo

Artistes vendant leurs œuvres à San Telmo © Jonathan Hood

Le quartier de San Telmo est historique et représentatif de Buenos Aires. On y trouve de superbes musées (notamment le Museo Historico Nacional qui retrace l’Histoire du pays), des vieilles églises et un grand nombre d’antiquaires chez qui on peut dénicher la perle rare. Le dimanche matin, le coeur du quartier historique se réveille et sur la Plaza Dorrego, s’installent des artisans locaux, artistes, des musiciens, ce qui ne manque pas d’y donner une ambiance bohème très agréable. La place se vide de ses stands de marchands l’après-midi et c’est les danseurs de tango qui occupent l’espace. Une nouvelle occasion de se laisser tenter par une petite initiation ?

9. Boire un Maté comme un vrai portenho

Le Mate peut se boire en toute occasion et n'importe où © Papa Pic

Le Mate peut se boire en toute occasion et n’importe où © Papa Pic

Lorsque vous irez à Buenos Aires quelque chose vous frappera indibutablement, les argentins se promènent toujours avec un thermos sous le bras. Seraient-ils accros au thé ? Que nenni, ils l’utilisent pour remplir leur gobelet rempli de maté et le boire avec une paille en fer. Le maté est une herbe réputée pour être bonne contre la faim ou même la fatigue. Il fait partie essentielle de leur quotidien, c’est pourquoi ils l’emportent partout avec eux. Vous ne pouvez quitter Buenos Aires sans l’avoir goûté !

10. S’imaginer habitant sur le delta du Tigre

Vue typique depuis un bateau sur le Tigre © Tigre Municipio

Vue typique depuis un bateau sur le Tigre © Tigre Municipio

À seulement 45 minutes de Buenos Aires en train, se trouve la ville de Tigre. C’est un lieu d’attraction pour les touristes et pour les portenhos le week-end, qui viennent y effectuer des balades en bateau. En effet, depuis cette ville on a accès à tout un réseau de canaux et de rivières menant à l’exotique delta de Parana. Lors d’une balade en bateau sur ce delta on passe à travers d’incroyables maisons ou de clubs privés appartenant aux argentins huppés.  Si vous y allez en journée, ne manquez pas le marché aux fruits, héritage du grand port de Tigre où arrivaient les fruits et légumes. Désormais vous pouvez y admirer les oeuvres d’artistes locaux réalisés à partir de matériaux de la région.

 

Cet article vous a-t-il donné des idées ? Vous salivez à l’envie de goûter au dulce de leche ? Nous nous réjouissons de vos commentaires !

Share Button

Laisser un Commentaire

L'Auteur

Fabian Rojas

Fabian Rojas
J’ai grandi entre l’Allemagne, la Bolivie et la France et ai donc naturellement été attiré par l’Amérique du Sud. Je suis passionné par la géopolitique et les voyages que je vois comme un ... En savoir plus sur l'auteur...

Suivez-nous !

Chercher

Vous aimerez aussi...

Argentine Bolivie Chili 14j.

Tweeter @viventura_fr

viComfort

Patagonie Cap Horn 15j.

15 jours, incl. vols inclus
Croisière au bout du monde
  • Croisière sur le Mar Australis
  • Cap Horn
  • Torres del Paine
  • Fitz Roy & Glacier Perito Moreno

à partir de 4999 EUR