Parcs nationaux de Colombie : les merveilles d'un pays coup de coeur

Ecrit par fanny s 27 juil. 2018 09:48:07

Parcs nationaux de Colombie, qu'est-ce que cela vous évoque ? Le parc national naturel Tayrona évidemment ! Cependant, bien que fierté nationale, Tayrona est loin d'être le seul parc national colombien. Riche d’une biodiversité hors du commun, le pays possède 58 aires naturelles qui recouvrent plus de 10% du territoire. Ces dernières relèvent du système des Parcs Nationaux Naturels (SPNN). 

Parmi les nombreux parcs nationaux de Colombie, certains se distinguent et jouissent d'une reconnaissance mondiale : le patrimoine mondial de l'UNESCO. A commencer par trois sites historiques : Los Katios (1994), San Agustin (1995), et Tierradentro (1995).

Plus récemment, en juillet dernier, le parc de Chiribiquete a rejoint cette joyeuse famille. Il représente ainsi la plus grande forêt tropicale protégée au monde. Avec ses 4,1 million d'hectares, sa surface s'apparente en effet à la taille ... de la Suisse ! Jaguars, statues, tombes ou encore fourmiliers, de quelles merveilles regorgent donc ces mystérieux parcs nationaux ? 

Voici une courte compilation des différents parcs nationaux de Colombie et de leur incroyable biodiversité, réalisée par le SPNN :

 

https://youtu.be/3DTVu-mcc1I 

Parcs nationaux de Colombie : Chiribiquete.

L'Unesco l'a décidé, le parc sera patrimoine naturel et culturel mondial de l’Humanité. Premier des parcs nationaux de Colombie à bénéficier de cette double accréditation, Chiribiquete ou “la maloca du jaguar” fait grand bruit depuis juillet dernier. Plus grand parc de Colombie et plus grande forêt tropicale mondiale protégée, Chiribiquete présente une richesse naturelle et culturelle absolument incroyable.

Habitat naturel du jaguar, le parc lui tient son surnom de “la maloca du jaguar”. Une maloca étant une maison traditionnelle d'Amazonie. D’autres espèces emblématiques, telles que la loutre géante, le tapir du Brésil ou encore le tamanoir y vivent. Cependant, c'est bien le félin tacheté qui est mis à l’honneur ! En effet, près de 75 000 peintures rupestres ont été découvertes au pied de tepuys, hauts plateaux caractéristiques du parc de Chibiquete. Ces peintures représentent différentes scènes du quotidien, pour la plupart liées à un supposé culte du jaguar, symbole de fécondité et de pouvoir.

Car le parc national de Chiribiquete, c’est également un patrimoine culturel. On estime que certains dessins ont été réalisés il y a plus de 20 000 ans ! Néanmoins nombre d’entre eux seraient le fruit de communautés autochtones plus récentes. En effet, certaines communautés indigènes encore non contactées ou en isolation volontaire vivent dans cette forêt tropicale.

Toute juste ouverte aux scientifiques, “la maloca du jaguar” a encore de nombreux secrets à révéler … En attendant, il est possible de se régaler avec les images du WWF. Pas besoin de comprendre l'espagnol pour savourer ces somptueux paysages. 

 

https://youtu.be/NPe4Yo8DaiI 

Parcs nationaux de Colombie : San Agustin.

Vous connaissez peut-être le célèbre sculpteur colombien Botero et ses sculptures arrondies, mais celles que vous trouverez dans le parc de San Agustin sont bien différentes… et datent d’il y a environ 2000 ans ! Vestiges d’une civilisation ancienne qui fait encore mystère, ces statues funéraires sont l’héritage d’une culture qui connut son apogée entre le Ier et VIIIème siècles ap. J-C. Elles témoignent de l’organisation sociale et de la vision du monde de cette culture pré-hispanique, disparue sans laisser de traces.

Reconnu par la communauté internationale, le parc national colombien de San Agustin est classé au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO depuis 1995. Situé dans les Andes au sud-ouest du pays, San Agustin offre un décor époustouflant à ses visiteurs. Car, contrairement à Chiribiquete, il est possible de visiter San Agustin

 

parcs nationaux de Colombie : statue de San Agustin Statue funéraire du parc national de San Agustin

 

Parcs nationaux de Colombie : Los Katios.

Los Katios est un parc naturel national situé dans la région de El Choco. Région la plus pauvre du pays, elle a terriblement souffert de la guerre. Pourtant, ses habitants sont connus pour leur bienveillance et leur générosité… et il en est de même pour ses paysages ! Déclaré patrimoine naturel mondial en 1994, c’est l’un des plus vieux sites colombiens classé UNESCO, après Carthagène. Entre collines, forêts et plaines, le parc naturel de Los Katios vous surprendra de par son étonnante biodiversité. Il est en effet l’hôte de nombreuses espèces menacées, comme le fourmilier géant ou le tapir d'Amérique centrale et de plantes endémiques (plantes typiques d'un territoire).

 

parcs nationaux de Colombie : fourmilier géant à Los Katios Fourmilier géant dans le parc Los Katios. Crédits : LaggedOnUser

 

Parcs nationaux de Colombie : Tierradentro.

Littéralement “la terre de l’intérieur”, Tierradentro tient son nom à la fois de la topographie de son territoire très montagneux et donc difficile d’accès, mais également de la ténacité de son peuple à résister à l’envahisseur espagnol. Comme le parc national de San Agustin, Tierradentro est considéré comme une réserve archéologique très importante, d’où sa classification comme patrimoine culturel mondial en 1995 par l’UNESCO. Cela est notamment dû à ses célèbres hypogées : tombes souterraines entre 2.5 et 9 mètres de profondeur. Ornées de décorations représentant l’intérieur des maisons de l’époque, elles témoignent d'un lien puissant entre le monde des vivants et de “l’au-delà”. La structure des hypogées et l'ampleur des travaux montrent également la complexité sociale et la richesse culturelle de cette civilisation antique.

 

parcs nationaux colombiens : Tierradentro Les célèbres hypogées de Tierradentro. Crédits : pmoroni

 

En somme, les parcs nationaux de Colombie présentent chacun leur lot de biodiversité. Mais ce n'est pas la seule raison qui fait de la Colombie un pays aussi unique et irrésistible! La bonté et l'ouverture de ses habitants, ses musiques et danses endiablées, sa culture du café, ses festivals... et encore, on pourrait continuer longtemps ! Et vous, quel est votre parc préféré en Colombie ?

 

Crédits photo en-tête: Charles Besancon (Flickr)

Tags: Actus, Colombie

Share
Plus d'articles

Abonnez-vous