Que faire en Colombie ? - Top 14 des incontournables

Ecrit par Fabian Rojas s 8 févr. 2015 09:35:34

[Actualisé en 2018]

 

Pour vos prochaines vacances, destination Colombie !

 

Destination de rêve pour ceux aimant le dépaysement. Bien éloigné des idées reçues et des rares incursions de la Colombie dans les médias, il s’agit d’un pays doté d’un des écosystèmes les plus variés au monde, qui vous donnera l’occasion de vous évader entièrement. Ce n’est pas un hasard si le nombre de touristes dans le pays est passé d’un demi million en 2003 à plus de trois millions en 2011. Sa position privilégiée sur le continent lui permet d’offrir aux voyageurs toutes les ambiances des tropiques : montagnes, plages, déserts et bien évidemment la jungle. En voici un petit avant-goût avec notre sélection des attractions pour savoir que faire en Colombie !

 

1. Bogotá

 

Bogota
Bogota

 

Bienvenue dans le poumon économique et culturel du pays. La métropole compte plus de sept millions d’habitants et est située en plein dans la Cordillère des Andes. La ville se caractérise par sa variété architecturale liée au colonialisme espagnol. Parmi les endroits et ambiances qu’il y a à découvrir, on citera le quartier de Candelaria, c’est une des plus grosses zones touristiques et l’ancien quartier colonial. Les principaux musées se situent ici, dont notamment celui abritant l’oeuvre du peintre colombien Fernando Botero, le Museo del Banco de la Republica. Incontournable de la visite également, le Musée de l’or qui abrite l’une des plus importantes collections de pièces d’or et d’objets d’art préhispaniques du continent. Les alentours de la ville valent aussi le détour : la Villa de Leyva notamment, qui vous donnera l’impression de vous trouver en Andalousie, est un petit village aux belles maisonnettes blanches et aux rues pavées.

 

2. Nature et écosystème d'une incroyable diversité

 

Faune colombienne
Faune colombienne

 

La Colombie offre le second plus important écosystème au monde. En effet le pays abrite une grande partie de la fôret amazonienne, et en son sein une incroyable faune et flore. Vous ne le saviez peut-être pas, mais près de 14% du pays fait partie d’une zone protégée, ce qui explique la multitude de parcs nationaux (tel que le parc national de Tayrona, voir plus bas). Signe de la réussite de cette politique: plus de 10% des mammifères répertoriés dans le monde sont présents dans ce paradis animalier, dépaysant, non ?

 

3. Carthagène des Indes

 

Musiciens à Carthage
Musiciens à Carthagène

 

Si la ville fait partie du patrimoine de l’humanité de l’UNESCO depuis 1984, elle le doit à plusieurs facteurs. Tout d’abord un mélange architectural très intéressant mêlant les vestiges de son passé colonial et une touche de modernisme. De plus, la ville s’avère être un paradis pour les férus d’histoire avec ses églises, cloîtres et vestiges de batailles. Carthagène doit en effet son surnom de “Perle des Caraïbes” à son passé comme l’un des principaux ports de commerce pour l’arrivée de métaux précieux et d’esclaves. Les remparts qui entourent la ville sont les témoins de son histoire, en plus d’offrir une vue imprenable sur l’océan. En un mot, il s’agit d’un incontournable des choses à faire lors de votre voyage en Colombie.

 

4. Désert de Guajira et communauté Wayuu

 

Désert de Guajira © Mario Carjaval <a href="https://www.flickr.com/photos/mario_carvajal/" target="_blank">Mario Carjaval</a>
Désert de Guajira © Mario Carjaval

 

Situé à l’extrême nord du pays, le désert de la Guajira est une merveille de la nature : un territoire désertique entouré de côtes. Les touristes y viennent notamment pour profiter de ces plages, pratiquer le kitesurf, mais cette zone abrite aussi l'une des communautés indigènes les mieux préservées de l'Amérique du Sud : les Wayuu. Il est possible de visiter les habitations de cette population, fabriquées en “yotocoro” (le bois de cactus séché), et ainsi d’en apprendre plus sur leur culture et leurs traditions. Cette communauté vit en effet dans un système de castes particulier dans lequel le rôle de transmission de la culture, de l’héritage et des biens incombe aux femmes.

 

5. Medellín

 

Vue de Medellin © <a href="https://www.flickr.com/photos/davidpenal/" target="_blank">David Penha</a>
Vue de Medellin © David Penha

 

Loin des clichés entrevus à la télévision et au cinéma, les années 90 où le cartel de la drogue régnait en maître ici sont bel et bien révolues. Medellin est la seconde ville la plus peuplée du pays, et un grand centre d’art. Parmi les nombreuses attractions que vous offre la ville, il y a l’impressionant téléphérique “Metrocable” qui permet de surplomber la ville tout en reliant les deux collines entourant Medellin. Ne manquez pas non plus le jardin botanique “Joaquin Antonio Uribe”, situé en plein coeur de la ville est riche d’une immense collection de plantes exotiques qui vaut le détour.

 

6. Cuisine locale

 

Bandeja Paisa © <a href="https://www.flickr.com/photos/triangulodelcafe/" target="_blank">Triangulo del Cafe Travel</a>
Bandeja Paisa © Triangulo del Cafe Travel

 

La gastronomie colombienne est composée d’un mélange d’aliments, de recettes et de traditions indo-américaines, espagnoles et aussi africaines. Nous allons essayer de présenter ce panachage d'arômes exotiques avec un plat typique venu du Nord de la Colombie : la "Bandeja Paisa". Elle est servie dans un ou plusieurs grands plats. C'est un mélange de viande hachée, de chorizo, de couenne de porc, d’œuf, de banane frite, d'un pain à base de maïs, d'avocat, d'haricot et de tomate.

Les ingrédients les plus fréquemment utilisés dans la cuisine locale sont les céréales comme le riz et le maïs, des tubercules comme la pomme de terre et la “yuca” accompagnés de différents types de viandes. La grande variété de fruits exotiques (banane, mangue, papaye…), permet aussi de varier les plaisirs.

Pour se faire une idée de la richesse de la cuisine colombienne, faites confiance à notre Top 10 des meilleurs restaurants en Colombie.

 

7. Route du café

 

Paisaje Cultural Cafetero
Paisaje Cultural Cafetero

 

Au pied de la Cordillère des Andes, se situent les principales plantations de café du pays, un produit réputé hors de ses frontières. La zone appelée “Paisaje Cultural Cafetero” comprend près de 47 villages et fait travailler près de quatre-vingt mille personnes. L’emplacement de ces plantations, à flanc de montagne, ainsi que son arôme si particulier ont convaincu l’UNESCO de l’inclure au patrimoine mondial de l’humanité en 2011. Visiter ces plantations permet de goûter à ce café de très grande qualité mais aussi de voir d’inoubliables paysages et d’aller à la rencontre de ces producteurs locaux.

 

8. Cali, the place to salsa

 

Cristo Rey de Cali © <a href="https://www.flickr.com/photos/mario_carvajal/" target="_blank">Mario Carvajal</a>
Cristo Rey de Cali ©  Mario Carvajal

 

Située aux abords de la Cordillère, la ville est protégée des vents froids et humides ce qui explique son climat tropical. Au sein d'un pays très musical, Cali est LA capitale colombienne de la salsa et de la rumba et il paraitrait que les plus belles colombiennes viennent de cette ville. Après avoir enflammé les pistes de danse vous pourrez également vous mêler aux “calenhos” le dimanche pour effectuer une baignade dans les courants d’eau froide descendant depuis les collines alentours. En remontant une de ces rivières, le “rio Pance”, vous arriverez dans une superbe réserve naturelle appelée “Fundacion Farallones”.

 

9. Parc National Tayrona

 

Vue du parc Tayrona
Vue du parc Tayrona

 

Véritable sanctuaire pour la nature, les animaux et… l’archéologie. On a en effet retrouvé ici des restes de la culture indigène Tayrona (on vous laisse deviner l’origine du nom du parc), que l’on peut visiter dans le petit village appelé “Chairama”. Le parc compte plus de 15.000 hectares de terre et 4.500 hectares marins dans sa zone. On peut y observer un grand nombre d’espèces, de volatiles notamment, en voie de disparition mais aussi y faire de la plongée et profiter des plages.

 

10. Zipaquira

 

Cathédrale de Sel de Zipaquira © <a href="https://www.flickr.com/photos/mckaysavage/" target="_blank">McKay Savage</a>
Cathédrale de Sel de Zipaquira © McKay Savage

 

A seulement 48 kilomètres de route de Bogota, vous aurez la possibilité de voir un monument unique au monde: la plus grande “cathédrale de sel” jamais construite. La mine de sel se trouve à 180 mètres sous terre et a été exploitée dès l’époque coloniale. Ce site a été déclaré “1ère Merveille colombienne” en 2007, en raison de la cathédrale qui a été construite en son sein et qui constitue une prouesse architecturale attirant les touristes du monde entier.

 

11. Ciudad Perdida

 

Ciudad Perdida © <a href="https://www.flickr.com/photos/58026969@N05/" target="_blank">David</a>
Ciudad Perdida © David

 

Pour se rendre dans la “cité perdue” vous devrez traverser des ponts suspendus, des montagnes, des cascades et une faune exotique. De quoi se sentir dans la peau d’un vrai aventurier. Une fois là-bas, vous trouverez un fascinant mélange de jungle tropicale et de ruines de l’empire Tayrona. L’occasion d’admirer la superbe ingeniosité architecturale de ces hommes, qui a permis de concilier leurs besoins avec le respect de la nature. Notamment un système de distribution d’eau qui leur a permis d’éviter l’érosion dûe à la pluie tout en s’assurant de ne pas en manquer pour leurs cultures.

 

12. Marché guambiano de Silvia

 

Marché de Silvia
Marché de Silvia

 

Cette bourgade est un lieu de rencontres et d’échanges pour les différentes communautés “Guambianos”. Si au premier abord vous avez l'impression de vous trouver dans un village colombien "lambda", vous faites fausse route. Le mardi, le marché de Silvia vous offre une véritable explosion de couleurs : les bus multicolores arrivant sur le village, les différents étals de commerçants, les robes bleues portées par les hommes du village (faisant partie de l'attirail vestimentaire local) . Vous pourrez aussi pratiquer votre espagnol en vous mêlant à la foule de curieux venus écouter les différents conteurs postés à différents endroits du marché.

 

13. Nuqui

 

Baleine à bosse © <a href="https://www.flickr.com/photos/aztlek/" target="_blank">Luis Alejandro Bernal Romero</a>
Baleine à bosse © Luis Alejandro Bernal Romero

 

S’il devait y avoir un exemple de ce qui pourrait résulter de la fusion entre océan et jungle, c’est à Nuqui qu’il faudrait se rendre. Faune marine et terrestre sont à admirer ici, pour un résultat exceptionnel. Que vous ayez envie d’assister au fascinant spectacle d’une arrivée de baleines, vous balader dans la jungle, sur la plage, vous baigner dans une cascade naturelle, vous êtes arrivés au bon endroit. Mais attention, vous pourriez ne pas vouloir en repartir !

 

14. Popayán

 

Popayan
Popayan

 

Cette ville doit son surnom de “ville blanche” à ses superbes églises et façades de maisons en craie ainsi qu’à son centre ville historique. Elle est considérée comme l’une des beautés architecturales majeures du pays notamment pour sa qualité de conservation. Une fois par an se tient la “semaine sainte” à Popayan , évènement impressionant comprenant six processions (dont cinq de nuit), partie intégrante de la culture colombienne et attire des gens venus de tout le pays et même de l’étranger.

 

Si vous ne saviez que faire en Colombie, cet article vous a t-il aidé ou donné des pistes ? Quel serait votre premier choix d’attraction si vous visitiez la Colombie ? Avez vous d’autres idées de lieux à ne pas manquer dans ce pays ?

Pour profiter au maximum de votre prochain voyage en Colombie, vous pouvez aussi jeter un oeil à l'article Colombie hors des sentiers battus.

Tags: A savoir !, Amérique du Sud, Conseils Voyage, cuisine amérique du sud, Salsa, tourisme, viventura, Voyage, Bogota, Cali, Colombie, Medellin

Share
Plus d'articles

Abonnez-vous